N-Y, AVRIL / MAI 2018
MÉTÉO : Il fait globalement beau, le temps est agréable malgré un peu de pluie quelque fois. Nous tournons sur une moyenne de 15°c, un peu d'air frais et un beau soleil dégagé. Mais ce n'est pas l'été, garder votre veste et votre parapluie dans un coin de la maison.

NEWSLETTER de JUIN 2018



RP Libre : Personne.
RECHERCHE DE RP : Personne.

+ 100 $ ▬ Pour le groupe AVENGERS
+ 50 $ ▬ Pour les groupes VILAIN et X-MEN

» SALES du 04.06.18 au 30.06.18

» INTRIGUE #1 Secret Wars
Attention à vos fesses !


 :: Welcome to the Game :: New York :: Queens

It's really, really, really... A bad Idea... No ?

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 11
» ma tête : Zendaya


» association : L'équipe du decathlon de science de l'école Midtown ?
POUVOIR.

Sam 26 Mai - 2:02



I Play With Fire



Je suis une cruche… Je n’en reviens pas d’avoir été aussi stupide… Je n’ai pas encore l’âge pour ces conneries. Et quand je repense à la tête de Killian quand je suis partie de la maison avec Tess… J’aurai dû faire demi tour ! Qu’est-ce qui m’a pris ? C’est ça de laisser rentrer une fille, une vraie dans la maison ! Je n’avais rien demandé moi ! J’étais très bien comme j’étais. Et voilà que je me confie, que je lui dis des trucs et qu’elle en profite pour me changer en… En je ne sais même pas ce je deviens là… C’est ridicule. J’ai l’impression d’être une fausse Liz…

J’ai au moins le mérite d’avoir occupé Tess pendant des heures. Obstinée qu’elle est, elle est parvenue à m’apprendre à marcher sur des talons. Alors oui j’y arrive, mais sérieux vous ne voulez pas me rendre mes Converses ? Et puis c’est le lycée, et lundi quand on retournera en cours, je ferai quoi moi ? Quand je disais que c’était une mauvaise idée…. « Je ne sortirai pas de cette voiture ! » « Ne fais pas ta tête de mule Michelle tu es magnifique ! » « J’ai surtout l’air d’une andouille oui ! J’aurai dû mettre autre chose ! » « Quoi un jean et des baskets ? » « Oui voilà c’est une très bonne idée ! » « Non c’est une idée très mauvaise ! Surtout si tu veux lui plaire un minimum ! » « Ouais bah si je ne l’intéresse pas au pire de ce que je suis je ne vois pas pourquoi il mériterait tous ces efforts ! » « Michelle arrête… » Bras croisés je n’ai pas l’intention de sortir. « Ecoute on a un code toi et moi, je reste là les 15 premières minutes. Qu’est-ce que tu veux de plus ?  » « Rentrer ? » « Hors de question ! »

Comment j’en suis arrivée là ?

Ah oui une fête au lycée…. Le Comité avait trouvé que c’était une bonne idée de fêter la fin de la nuit Kree, et puis nous avions des correspondants étudiants qui venaient d’un peu partout, d’Europe mais surtout du Wakanda. Alors ils veulent en mettre plein la vue en faisant une super fête façon bal de promo. Moi je voulais enfiler un truc de plus “joli” que la dernière fois. Quand j’en ai parlé à mon frère, il a proposé qu’on fasse les boutiques. Mais quand c’est remonté aux oreilles de Tess…. Ce fut le début de la fin… Elle a compris que je voulais changer pour quelqu’un plus que pour moi même. Enfin il y a un peu de ça aussi. Alors je ne sais pas, mais je continue à dire que c’est une mauvaise idée. Le résultat ? Me voilà donc dans une robe outrageusement courte et dorée. Avec un décolleté qui semble tenir par la force du Saint Esprit. Elle a passé des heures à me lisser les cheveux, et me voilà affublée de talons… Non mais vraiment pourquoi j’ai accepté ça !. Bon O.K Tess a pour elle ça, elle a réussi à me maquiller sans que je ne ressemble pour autant à une voiture volée… Mais franchement si je survie à cette soirée… Je la tue !

Poussée par mon adorable belle-sœur (oui c’est ironique voir cynique à ce niveau là), je sors de la voiture, elle ne m’a pas laissé le choix de toute façon. Elle a, elle même, ouvert la portière. Me redressant sur mes deux jambes, je les sens trembler. Elle pose un baiser rapide sur ma joue et me souffle un « Amuse toi bien » Auquel je ne peux que sourire difficilement. Je déglutis même comme pour me donner du courage. La tête un peu baissée j’avance donc et regarde où je met les pieds. Elle a au moins la décence de ne pas me griller « Amuse toi bien Michelle ! » Ah non raté…. Je sens le regard de Flash se poser sur moi avec surprise. J’ai l’impression que sa mâchoire va tomber. Je me redresse et lui adresse un doigt d’honneur accompagné d’un clin d’œil. A défaut de pouvoir y échapper je peux toujours faire ma sale môme.

Nouveau vent de panique. J’arrive dans la salle et vois quelques regards interrogateurs. Je crois qu’ils ne me reconnaissent pas… Et au loin je vois Parker. Double panique. Je ne sais pas ce que je dois faire. Entrer, faire demi tour, enclencher le signal de secours. Oh et puis je ne dois pas me voiler la face il doit toujours être sur Liz, ou sur une autre, pourquoi je panique ? Une légère inspiration, à moins que ce ne soit un soupir… Je ne sais pas si je dois aller le saluer, ou pas… C’est…. Bizarre. Je commence à avancer - malgré moi - vers lui. Et finalement mon cerveau semble reprendre le contrôle de mes jambes et de mes mouvements, et me détourne pour aller m’asseoir dans un coin, dans l’obscurité… C’était sans compter Flash… Connard qui se dirige vers Peter je suis sûr qu’il lui dit ce qu’il a vu… Foutu club de décathlon… Et voilà il me désigne du regard… Tourner la tête vite, et fermer les yeux… C’est de la pensée magique… SI je ne le vois pas, il ne me voit pas pas vrai ?

panic!attack
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 59
» ma tête : Tom Holland
» association : Journal de l'école de Midtown/Club de science (même école)
POUVOIR.

Sam 26 Mai - 16:20

Ned, ce meilleur ami… Je crois qu’il encore plus dangereux que le vautour pour ma propre vie ! Ouai… Il a failli vendre mon secret une douzaine de fois. Il nous a fait inviter à une soirée pour que j’y montre Spider-Man. Et là, il a recommencé ! On nous a demandé de venir à la fête pour célébrer la fin de la longue nuit Kree. Il a parlé en mon nom ainsi que le sien en disant qu’on serait là. Non mais sérieusement ! Fêter un truc pendant lequel j’ai passé une nuit blanche. Rectification. Une longue nuit blanche Kree ! J’en ai empêché des délits pendant ce moment, je n’ai pas spécialement envie de revenir dessus. Mais il s’était engagé si rapidement… Il a même ajouté que je ferai venir Spider-Man cette fois. C’était couru d’avance : j’étais blasé. Mais obligé d’y faire une apparition.

Et ce soir est enfin arrivé. Tante May a tenu à ce que je mette le même costume que pour le dernier bal de fin d’année, celui-là même où j’ai abandonné Liz. Prendre les transports en commun en costard cravate, c’est… particulier. Surtout que si je bouge trop, on risque de voir mon autre costume en dessous. Je ne me tiens pas aux barres mises à notre disposition pour qu’on ne tombe pas, non, non… Je ne veux pas que mes manches retombent. Autant que mon don pour l’équilibre serve un peu pour ma couverture civile.

J’arrive enfin au lycée, et je retrouve Ned, fier de me voir arriver. « Peter ! Tu faisais quoi ? Je t’attends depuis au moins… Ok, ça fait cinq minutes mais quand même ! Viens, faut qu’on montre que t’es là avant que tu sais qui rapplique. » “ Ned, attends… Je ne suis pas sûr que ça soit une bonne idée, tu sais ? Après ce qui est arrivé avec le père de Liz… Je ne veux pas qu’on se doute de quelque chose. ” Il s’arrête et me fait face. Il attrape mon bras et regarde sous la manche. « Fait pas genre, Peter, t’en meurs d’envie ! » “ Ouai bon… Ok… Mais… On verra d’accord ? ” C’est vrai que j’ai hâte de voir Flash se décomposer en voyant que j’ai fait venir Spider-Man.

On rentre dans la pièce et tout le monde est bruyant. Ils parlent tous forts. On me bouscule même à certains moments. Je me fraye un chemin, traînant Ned derrière moi, comme d’habitude. On s’arrête à côté de Gwen. La petite blonde au bandeau noir est avec nous au Decathlon académique.

Mais mon Spider-Sens s’affole. Une perturbation dans la force. Certains deviennent silencieux vers l’entrée. J’entends des murmures concernant Michelle. Je suis officiellement averti lorsque Flash débarque et coupe Ned et Gwen dans leur conversation. « Les gars… Et Gwen… Vous avez vu Michelle ? Elle est super sexy ! » “ T’es sérieux Flash ? Depuis quand tu regardes Mich… ” Je me retourne et croise son regard. Je reste bouche bée. Elle… Elle est tellement pas elle. Mais tellement belle en même temps. Je ravale ma salive. Je ne dois pas lui dire. Elle va me frapper pour ça. « Va vraiment falloir que tu fasses venir Spider-Man si tu veux avoir une chance, Parker ! » dit-il sur le ton de la moquerie, remettant encore en doute le fait que je le connaisse.

Elle fait mine de ne pas m’avoir vu. Pourquoi ? Depuis quand Michelle joue à ce petit jeu avec moi ? Elle est la fille mystérieuse de ma classe, d’habitude. Une intrigue ambulante que j’ai toujours voulu percer pour en découvrir les secrets. Mais jusqu’ici il y avait Liz qui occupait mes pensées. Depuis qu’elle est partie, j’ai eu le temps de l’oublier. Ce n’est pas comme s’il s’était passé quelque chose entre nous, après tout. Ned me souffle « Faut que t’aille lui parler Peter. » “ Quoi ? Pour dire quoi ? T’as vu ? Il fait beau ? Mais Ned ! Il fait nuit, je te signale ! Dois-je te rappeler qu’à ses yeux on est deux losers ? ” « En fait laisse tomber. Je crois que Flash va le faire… » Je tourne de nouveau mon regard en direction de Michelle et voit Flash s’approcher pour s’asseoir à côté d’elle. Oh non j’ai déjà vécu ça avec Liz, je ne vais pas laisser mon tour. J’inspire, souffle et fonce. Je peux entendre Ned dire à Gwen « Tu vois ? Il va lui parler au final… »

J’arrive au niveau de MJ et me mets à bredouiller “ Euh salut… T’es nouvelle au lycée ? ” Je me mets à rire à ma blague qui tombe à l’eau de toute évidence. Je me rends compte que c’est méga insultant de lui dire ça ce soir parce qu’elle s’est mise sur son trente-et-un. “ Euh… J’veux dire… Désolé. Genre… C’est pas que t’es pas belle d’habitude hein mais… Enfin c’est juste que tu es… Wow… Je… Je m’enfonce c’est ça ? Ok… Et j’vais vous laisser. ” Et Flash ne peut s’empêcher d’être désagréable comme à son habitude « C’est ça, Parker, va voir ailleurs si j’y suis. Tony Stark t’as laissé le droit de sortir jusqu’à quelle heure ? » Je grogne et me détourne d’eux pour retourner vers Ned de mon pas de loser. Je pourrai l’expédier au tapis facilement, mais vu mes capacités, ce ne serait pas fair-play.


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 11
» ma tête : Zendaya


» association : L'équipe du decathlon de science de l'école Midtown ?
POUVOIR.

Dim 27 Mai - 1:35



I Play With Fire



La pensée magique  ? C’est de la m*@de en barre qu’on se le dise clairement. Je sens les regards et vois presque quelqu’un approcher dans mon champ de vision. Un instant j’ai espéré que ce soit Peter avant de m’apercevoir que ce n’était “que” Flash. A cette seconde j’aurai même préféré Ned je crois… Au moins lui est drôle contrairement à ce vantard…. Ce n’est même pas un nom ça ! Quoiqu’il en soit il s’assoit et commence à me faire la causette. Mon dieu faites le taire et demain j’achète un slim… Je crois que je devrais parler moins vite…

Finalement Peter arrive et approche. A côté de moi même cette andouille vaniteuse se tait. Alors O.K je pourrai me vexer de ce que balance Peter. Mais honnêtement c’est pas grave, je préfère ça aux regards libidineux de celui qui l’a précédé. Je sais que c’est maladroit mais c’est fait sans méchanceté. Sa tentative de rattrapage est plutôt amusante, même si soudainement il l’écourte. Je voulais lui répondre, le rassurer voir même lui souffler un merci, mais je n’ai pas eu le temps. Et la phrase de l’autre là n’aide pas… Me tournant légèrement vers Flash je lui lâche un « T’es vraiment qu’un connard Flash…  » Oui et croyez moi, à mes yeux vaut mieux être un loser qu’un connard… Un loser c’est gentil, c’est attachant. Un connard on ne peut pas faire machine arrière.

Rapidement je glisse mon portable dans la pochette que m’avait acheté Tess. J’avais commencé à préparer mon message de secours. On avait pas atteint la limite des quinze minutes fixées. Mais vu la tête et la démarche de Peter, je ne veux pas le laisser repartir comme ça… Bon O.K je vais devoir prendre sur moi. Si seulement tout le monde pouvait tourner la tête cinq minutes. Et ces talons de m*@de… Je me laisse donc glisser de ma chaise, et rattrape Peter en quelques pas. « Peter attends ! »

Bon et maintenant je fais quoi ? Malgré moi ma main a attrapé sa main à lui. Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça… « N’écoute pas Flash c’est qu’un con…  » Mon regard se pose rapidement sur lui pour littéralement le fusiller. Ce que je vais faire dépasse largement tout ce que je peux faire en temps normal socialement parlant. Alors surtout il a intérêt à bien écouter et à ne pas me faire répéter… « Merci… Pour ton compliment… C’était un peu bizarre de le formuler comme ça mais voilà... » Derrière lui je vois bien Gwen et Ned. Et je comprend qu’il voulait retourner avec eux. « Je vais hum...Je vais vous laisser, vous  devez vouloir profiter de la soirée…  » Ouais je sais, c’est bizarre, mais il ne faut pas m’en demander plus. Je peine un peu quand c’est en tête, mais quand le nombre de personnes dans la discussion dépasse 3 c’est encore pire. Le seule avec moi est une option plus facile. Relâchant sa main je finis par souffler « Tu sais, je crois que ça n’emmerderait que Flash que ton… Pote Spider-Man ne vienne pas… Les autres, enfin moi je peux comprendre si il a d’autres trucs à faire ce soir... » Oui je n’en dis pas plus, c’est volontaire. Je sais que Parker cache un truc, et si c’est en rapport avec ce “super-Héros” et bien alors soit… Ce n’est pas que je veux ou non savoir c’est simplement que je n’ai pas vraiment envie qu’il disparaisse de la soirée comme chez Liz ou au bal de promo.

Bon voilà je lui ai dit ce qu j’avais à dire. Je crois que mon cerveau a ordonné à ma main de lâcher la sienne… Je vais pouvoir finir mon texto et y aller…. Enfin je crois….


panic!attack
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 59
» ma tête : Tom Holland
» association : Journal de l'école de Midtown/Club de science (même école)
POUVOIR.

Dim 27 Mai - 15:23
Mon pas lent prouve ma déception face à un nouvel échec. Le visage de Ned se fait compatissant, jusqu’à ce qu’il ait un sourire. Quoi ? Ned aussi se moque de moi ? J’entends que Michelle me demande d’attendre. Je ralentis encore plus. Je ne peux pas mieux faire. Si je traîne plus des pieds, je recule. Je n’ai pas le temps de me retourner qu’une main se glisse dans la mienne. Je me fige et je lui fais enfin face. Elle a des paroles rassurantes. Je reste bouche bée. De près, elle est encore plus intimidante. C’est le mot ? Non, bien sûr. C’est juste qu’elle est si belle, que je ne suis que le loser geek, et qu’elle est cool et… Elle me remercie ? Sérieusement ? Mademoiselle, qu’avez-vous fait de MJ ? Je me rends compte qu’être Spider-man n’a normalement pas changé mes habitudes alimentaires. Il faudrait que je referme la bouche et que j’arrête de gober les mouches. Et elle me pousse à le faire quand elle dit qu’elle s’en va et qu’elle se fiche de voir Spider-Man. Je regarde nos mains se séparées en ravalant ma salive. “ MJ, attends… Euh… Je vois Ned tout le temps et… Peu importe il comprendra. C’est… C’est cool ce que tu fais. Genre… Que tu ne m’as pas frappé après ce compliment et… Enfin… Du coup… Je me disais… Tu veux un peu de compagnie ? ”

Ok, dans le genre formulation vaseuse, je suis nominé. Je regarde autour de nous, constatant la foule. De la compagnie ? Il y en a plein. Mais s’il y a bien une chose que nous partageons elle et moi, c’est que même au milieu d’autant de monde, nous nous sentons seuls. Je l’ai déjà vu faire. Elle s’isole mentalement. Et là, si Flash s’est mis à la regarder c’est juste parce qu’elle nous a étonné avec une tenue exceptionnelle. En tant qu’ancien geek silencieux, j’ai largement de prêter attention à mon prochain. Mais pour le coup, si je n’ai pas grillé mes chances tout à l’heure, je dois l’avoir fait là. Je dois tenter de me rattraper en parlant encore plus. Mais c’est déjà en parlant que je me plante.

“ Genre… Je ne veux pas m’imposer surtout, hein ! C’est juste que… A chaque fois qu’on se voit il y a toujours quelqu’un d’autre, comme Ned, ou Gwen, ou… Liz… Mais… J’aimerai qu’on se connaisse un peu mieux. C’est… Ce n’est pas que de ce soir, hein ! Ne va pas croire que c’est cette tenue qui y fait, c’est juste qu’avec… Avec mon stage chez Stark et le lycée et… Enfin, j’étais pas mal pris mais ça y est, j’ai plus de temps à consacrer à ma… mes… mon… mes… Amis ? ” Pourquoi je bégaye autant ? Pourquoi j’ai aussi chaud ? Je tire un peu sur le nœud de la cravate pour avoir un peu plus d’airs.

“ On se prend un verre de ce punch avant que Flash n’y mette de l’alcool et on va faire un tour dehors ? J’ai… J’ai besoin d’air et de moins de bruits. Ça te tente ? ” Enfin une proposition cohérente ! Elle me met dans tous mes états. Je me rends compte à quel point j’ai négligé cette fille depuis que nous sommes au lycée, et ce, à cause du fait que je n’ai d’yeux que pour Liz. Est-ce mal d’être heureux qu’elle ne soit plus là ? Je ne suis pas sûr d’être vraiment fait pour la fille populaire qu’elle était ici. Et en prime, son père a essayé de me tuer à plusieurs reprises.


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 11
» ma tête : Zendaya


» association : L'équipe du decathlon de science de l'école Midtown ?
POUVOIR.

Dim 3 Juin - 14:48



I Play With Fire



Cette soirée semble de pire en pire, quand je disais que je n’aurai pas dû venir, la prochaine fois j’aimerai qu’on me croit ! Je ne voulais pas me fringuer comme ça, je ne voulais même pas y aller ! et voilà que maintenant j’ai mis Parker tellement mal à l’aise qu’il ne sait plus parler… Bien jouer M.J… Et c’est quoi cette proposition ? « De la compagnie ? Tu veux m’acheter un chiot Peter ? »

Et cette foule qui est là, les regards de certains médusés, j’ai horreur de ça, un peu de pitié et laissez moi sortir de cet endroit ! Le malaise est palpable, je passe d’une jambe à l’autre. Et ses mots qui n’en finissent pas, encore un peu et il pourrait m’embrouiller. Mais c’est sa façon de faire, et au fond ça me fait presque rire… Depuis quand ça me fait rire ? J’esquisse un demi sourire, et pousse son épaule. « Respire Parker…  » A sa proposition, je retire mes chaussures. Ces trucs sont des instruments de tortures.. Une rumeur commence à circuler, les regards sont plus insistants. « Allez viens on décroche… » Je lui fait un signe de la main et me dirige vers le bar. Flash se trouve déjà devant le punch, la main dans la poche. « Bouge toi de là… » Je prend un verre et le remplit avant de le tendre à Peter « Sérieusement ? Parker ? » « Il paraît qu’il est plus doué que toi… Sur bien des plans…  » Mords toi la langue M.J ou tu vas dire une connerie. Levant les yeux au ciel, je prend un second verre et me dirige vers la sortie. Je regarde légèrement à côté de moi pour voir si Peter me suit toujours. Avec ma chance il s’est barré entre temps… Apparemment pas.

Enfin le silence extérieur, je ne sais pas trop où il veut aller pour être plus au calme, à cette heure le stade doit être vide ou rempli de couple d’une nuit qui se bécote… Mauvaise idée. Finalement je me stoppe et observe autour de moi, et mon regard se fige sur lui. « Moins de bruits, moins de monde, nous y voilà. Tu veux aller te poser quelque part de précis ? » Si il peut éviter les endroits avec des graviers, je n’ai vraiment pas envie de refaire une tête de plus que lui et de me vautrer, c’est déjà un miracle que j’ai pu tenir tout ce temps sans me casser la figure.

Plus loin vers l’entrée je vois Ned et Gwen qui semble nous suivre, à moins qu’ils ne surveillent Peter en mode chaperon. Les désignant d’un signe de la tête je souffle à Parker « Tu devrais peut être les prévenir, je crois qu’ils se demandent ce que tu trafiques… Ils vont croire que tu vas les abandonner… » Tant que nous sommes devant l’entrée je sens les quelques regards surpris des derniers qui arrivent. Non mais comment une robe ou deux personnes qui parlent peuvent les mettre dans cet état…


panic!attack
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 59
» ma tête : Tom Holland
» association : Journal de l'école de Midtown/Club de science (même école)
POUVOIR.

Dim 3 Juin - 16:56
Qu… Quoi ? Un chiot ? Pourquoi ? Oh… Je comprends. De l’ironie. Michelle est encore bien là. Ça me rassure, au fond. Je ris nerveusement à sa blague et reprends en lui proposant de sortir alors qu’elle me dit de respirer. Tout le monde me dit ça. Mais si je ne respirais pas, je serais clairement moins vivant, non ? ça se saurait… Mais je présume qu’elle parle de mon super-pouvoir natif : celui de parler hyper vite et perdre le contrôle. Elle me fait signe de la suivre après avoir retiré ses chaussures, provoquant un murmure dans la salle. On arrive vers le genre de buffet et Flash s’y tient déjà. Je regarde le punch comme si j’allais y voir de l’alcool. MJ me donne un verre et Flash me lance juste une petite phrase. Je n’ai pas le temps de répondre que MJ le rembarre. Je souris comme un bêta en regardant le visage de Michelle comme je le peux, depuis l’endroit où je me trouve. Puis je me rappelle que je dois faire un regard méchant à Flash. Oh il y a droit. Je le fixe en fronçant les sourcils. “ Ouai ! Tout comme elle a dit ! Euh attends… ” Je regarde de nouveau MJ et me rends compte qu’elle m’a complimenté indirectement en me disant que j’étais plus doué que Flash. Bon… C’est un demi-compliment, mais… Sérieux ? Elle me trouve plus doué que lui ?

Mes poumons s’emplissent d’une certaine fierté et je la suis de nouveau jusqu’à l’extérieur. Elle s’arrête, semble réfléchir en cherchant quelque chose du regard avant de dire qu’on a ce qu’on voulait : moins de bruit et moins de monde. Je souris et trempe les lèvres dans le verre. Je sursaute et recrache tout -en prenant soin de le faire dans la direction opposée à Michelle. Flash et sa flasque… Je continue de grimacer et indique à MJ “ Je crois qu’il a déjà modifié le punch… Mais… Ici c’est très bien, enfin… ” Je me tourne vers Ned et Gwen. Elle les a remarqués aussi et me dit devrais leur parler. Je leur fais les gros yeux en leur faisant signe de décamper avant de me tourner vers MJ. “ Je… euh… Tu comprends. Ils n’ont pas l’habitude de me voir en compagnie d’une fille. Enfin genre… Comme ça. Seul à seul et… Ok… Je dois ralentir. ” Je m’arrête avant de parler trop. Au diable l’alcool, je trempe de nouveau mes lèvres dans le bouche et en boit une bonne gorgée. Cette fois je ne grimace pas. Je me contente d’avaler et de grimacer -j’espère que cette phrase ne sortira jamais de son contexte-.

D’autres personnes débarquent. Je soupire et fais signe à Michelle de me suivre. “ Viens… J’ai une idée d’où on pourrait aller. ” Je prends soin de rester sur la dalle lisse, lui évitant les graviers. Je nous emmène un peu plus loin, sur le côté de la salle, une espèce de kiosque, entouré d’une guirlande lumineuse. Ok. Ça fait super romantique. C’est bien non ? Enfin… Peu importe que moralement ça le soit ou non, faut que ça plaise à Michelle, surtout. Je m’approche de la rambarde et regarde le ciel. Cette nuit pesante. J’ai encore des frissons en repensant à la longue nuit Kree. “ C’est quand même un paradoxe, tu trouves pas ? On fête la fin d’une longue nuit par une autre nuit… Genre… On aurait dû faire ça en pleine journée ! Personne ne viendra. Ce serai mieux, sans doute… un peu… ” Je me tourne vers Michelle et ravale encore une fois ma salive. “ J’voulais… Enfin… C’est gentil de m’avoir défendu contre Flash tout à l’heure. ” J’esquisse un sourire en coin avant de détourner le regard.

D’habitude, je me faisais martyriser et c’est tout. Depuis que j’ai mes pouvoirs, je me contente de me contrôler pour ne pas les utiliser et en venir aux mains avec Flash. Et maintenant, je défends les autres avec un masque sur la tête. Mais pour la première fois de ma vie, quelqu’un d’autre que ma tante, mon oncle ou encore un professeur me défend. Ned a bien essayé mais… C’est Ned.

Je relève les yeux et mon regard se perd dans celui de Michelle. Mince… Je crois que je suis en train de redevenir bouche bée. Elle a un pouvoir ? C’est sûr. Non ? Je referme ma bouche. “ Et euh… Genre… ça s’est passé comment de ton côté pendant la longue nuit ? J’ai… J’ai été pas mal pris avec mon stage pendant ce temps… Tu sais… Monsieur Stark a mobilisé tout le monde et… Mais toi ? ”


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 11
» ma tête : Zendaya


» association : L'équipe du decathlon de science de l'école Midtown ?
POUVOIR.

Dim 10 Juin - 17:51



I Play With Fire



Nous y voilà je suis seule avec Peter, dans le fond c’est un peu ce que je voulais mais j’ai du mal à gérer tout ce qui me traverse la tête. En gros ? J’ai peur d’en dire trop et de le faire flipper. J’ai peur de ne pas en dire assez et qu’il pense que je le déteste. Je ne sais pas faire avec tout ces sentiments nouveaux et ces sensations étranges. Et je dois le reconnaître il y a plus simple que Peter… Mais comme dit Tess, plus simple ce n’est pas drôle… pas pour un Jones… En tout cas il fait signe à ses amis de nous laisser, c’est pas que je n’aime pas Ned et Gwen mais… ils sont toujours là alors c’est un peu compliqué de pouvoir lui parler seule à seul quand j’en ai envie. Comme ce soir. Et voilà il s’empêtre dans ses mots. Machinalement je lève les yeux au ciel et pose ma main sur son épaule. « Je te jure que ça va aller Parker » Je suis presque surprise de voir qu’il retente le punch modifié, il ne doit pas vraiment être bien… Moi je me contente de fixer le liquide à la couleur peu orthodoxe. Et quand il dit avoir une idée de où aller je le suis donc en prenant garde à où je marche.

Rapidement on s’éloigne du gymnase pour regagner le kiosque. Je ne l’avais jamais vu comme ça avant. Il y a un côté romantique et magique que je n’avais jamais remarqué. Cette remarque intérieure me laisse silencieuse. J’ai vraiment l’impression de me transformer en midinette de mauvaise série télé. C’est vraiment… Bizarre. Mais étonnamment je suis contente de partager cela avec Peter… je l’observe s’appuyer et soudain l’idée que je n’avais jamais remarqué ce genre de petit détail avant me fait presque frissonner. Je pose mon regard sur son dos. Depuis quand a-t-il une telle carrure ? Depuis quand semble-t-il si sportif ? Non mais attendez… Je suis entrain de le mater là ? Depuis quand je le mate ? Ça devient vraiment grave… l’abus de produit chimique pour être coiffer nuit à la santé mentale ! A ma santé mentale ! Heureusement sa remarque me sort de cette contemplation furtive. « Remarque si on l’avait fait de plein jour ça nous aurait évité la tête de Flash… Quoique lui rien ne l’arrête… Une journée de cours en moins peut être… Aller au parc et lire un livre et dans un murmure… « Ça m’aurait évité cette tenue stupide aussi… je ne sais pas si il l’a entendu, peu importe au fond.

Quand il croise enfin mon regard, je venais de me sortir de cette pensée. Et à ses remerciements je me contente de hausser les épaules « Je n’ai fait que dire la vérité. Flash se croit le meilleur mais tu l’es bien plus et sur bien des plans… Comme pour cacher des trucs… Lui ne sait même pas planquer une flasque d’alcool Mon frère dit que je peux être pénible à ce jeu là. Mais que j’obtiens toujours ce que je veux… Combien de temps est-ce que l’on reste ainsi, notre regard plongé dans celui de l’autre. Quand je le vois la bouche entrouverte, je ne peux que sourire. Je replace un mèche derrière mon oreille. Et quand il demande comment j’ai vécu toute cette période, j’hausse les épaules « Ca n’a pas été simple. Mon frère était très stressé, les gens devenaient fous.  »] Mais sa phrase me fait tiquer. Arquant un sourcil je finis par souffler « C’est légal ça ? Faire travailler les stagiaires ? Je veux bien qu’il te paye, mais il a des gens bien plus payé que toi non ? »] Oui sa justification de stage m’a toujours paru facile et étrange, et comme on est en tête à tête, j’ai bien l’intention d’en profiter un peu. Mais rapidement je sais que je peux aller trop alors dans un souffle un peu précipité, je conclue « C’est que techniquement tu as tes études, et ta tante…  » Oui je viens de me griller, j’en sais plus qu’il est censé m’en avoir dit. Mais non je ne suis pas une obsédée, je suis juste observatrice !



panic!attack
Contenu sponsorisé
GÉNÉRAL.
POUVOIR.

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Avengers RPG :: Welcome to the Game :: New York :: Queens-