N-Y, JUIN / JUILLET 2018
MÉTÉO : temps ensoleillé, l'été s'est clairement installé avec une moyenne de 29° Des conditions idylliques pour profiter des parcs et prendre quelques couleurs.
PS... Wade dit : préparez les bikinis

NEWSLETTER DE NOVEMBRE 2018



+ 100 $ ▬ Pour le groupe AVENGERS
+ 50 $ ▬ Pour les groupes VILAIN et X-MEN

» SALES du 01.11.18 au 30.11.18

» INTRIGUE #1 Secret Wars

» MISSION #1.2 The fever spreads ouverte jusqu'au 30 nov.


 :: Welcome to the Game :: New York :: Brooklyn

Chaque mission à ses imprévus !

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Dim 16 Sep - 16:12


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Pour Lily, les jours se suivent et se ressemble. Depuis sa première mission solo qu’elle considère comme un échec, elle a bien du mal à retrouver sa confiance en soi. Pourtant elle sait que le Directeur Barnes ainsi que tous ses coéquipiers n'ont pas changé à son égard et la considère toujours de la même façon. Cela la rassure et elle espère que bientôt tout rentrera dans l’ordre. Il lui faut un peu de temps et surtout elle ne veut pas refaire les mêmes erreurs. C’est donc avec persévérance qu’elle continue ses entraînements quotidiens, apprenant de ses erreurs. Elle a compris qu’elle n’est pas la seule en avoir fait et que cela peut encore se produire. Le plus important c’est d’en avoir conscience et faire en sorte de les éviter ou alors d’arriver à rectifier le tir rapidement pour éviter que la situation empire. Cela s’apprend et elle est très attentive aux conseils que chacun lui donne.

Alors quand on vient à lui confier une nouvelle mission, elle veut mettre toutes les chances de son côté.  On vient de lui demander d’aller voir un homme pour lui poser des questions sur son arme. Elle commence donc par se renseigner pour savoir qui il est et ainsi savoir comment elle va l’aborder. Comme elle va y aller seule, elle veut rester discrète et surtout ne pas inquiéter la personne en arrivant avec sa tenue du S.H.I.E.L.D. Elle décide donc d’y aller en civil, mettant quand même à sa ceinture son pistolet avec des balles effet “fait dodo” et son couteau. D’ailleurs elle préfère prendre sa moto plutôt qu’une voiture au logo très reconnaissable. Selon les informations qu’elle a recueillies, Dane Whitman, à une chambre dans un petit hôtel confortable dans Brooklyn. Se dirigeant vers le lieu, elle profite de ce trajet pour se concentrer sur la façon dont elle va lui parler. En arrivant, elle gare son engin dans une ruelle tranquille juste derrière l'hôtel, non loin de la sortie de secours de l’établissement. Une précaution au cas où elle devrait se replier rapidement. Revenant vers l’entrée, elle observe quelques instants les environs, s’assurant que tout est calme.

Aujourd’hui pas d’oreillette mais elle est en contact avec la base par sms. Elle prévient qu’elle va entrer et profite qu’un groupe d’amis entre pour se faufiler avec eux s’en se faire remarquer. Elle se dirige donc vers la chambre du jeune homme. Elle sait qu’il est, elle la vue entrez au moment où elle allait garer sa moto. Frappant deux coups à sa porte tout en sortant sa carte du S.H.I.E.L.D. elle dit avec un léger sourire sur les lèvres "Je suis Lily Johnson et j’aimerais vous parler Monsieur Whitman" Mettant sa carte devant le judas elle attend tranquillement un signe de la personne de l’autre côté de la porte.


by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Lun 17 Sep - 10:40
Le retour à la vie n’a rien de simple – et n’est pas toujours agréable.
Même quand on dispose de l’aide de certains… dont les Avengers, et l’une des têtes pensantes de Stark Industries.

Dane Whitman a passé les six dernières années de sa vie aux Croisades, dans le Passé, à combattre seul pour protéger les faibles et innocents ; armé de sa seule détermination, et d’une lame magique… et maudite.
Désormais de retour dans le Présent, il a contacté Emma Blaze, l’une de ses rares proches encore en poste et accessible, et a pu être mis en lien avec les Avengers – qui ont validé son histoire, et l’aident au quotidien.

Son existence se reconstruit, donc.
Mais cela prend du temps – et cela fait mal.

Le trentenaire n’a plus d’appartement, ni de bien ; il doit tout racheter, refaire, et reconstruire, oui. Ce qui explique que, depuis son retour en Amérique, depuis l’Europe où la malédiction a commencé, il vit dans un hôtel… plus spécifiquement, l’Indigo Hotel de Brooklyn.



Désormais employé par les Avengers, en pleine tentative pour retrouver officiellement une existence légale, il ne travaille pas vraiment – mais accomplit beaucoup de démarches, et remplit beaucoup de formulaires ; et ça l’épuise.
La journée n’est pas encore achevée qu’il n’en peut déjà plus, et qu’il a une folle envie de… casser quelque chose, après avoir passé deux heures à la Mairie de quartier pour espérer obtenir la validation de l’un de ces damnés formulaires. Et ça n’a même pas fonctionné.


« Pff. »

Il marche d’un pas décidé, et grogne contre la démence de l’Administration ; voilà bien une chose qui ne lui a pas manqué, durant ces six années d’enfer.
L’après-midi est en cours, donc, et il a l’impression d’avoir perdu sa journée… encore une fois. Il n’en peut plus. Il est lassé, fatigué – et a envie de casser quelque chose, oui.
Mais, plutôt, il semblerait plus opportun de se dépenser… de faire du sport.

Ainsi, Dane rentre à l’hôtel, arborant une tenue civile devenue classique pour lui : jeans bleu, chaussures simples, col roulé, petite sacoche… et mains dans les poches.
Il soupire, secoue la tête et rentre dans le hall ; non sans avoir entrevu une jolie moto, montée par une jolie jeune fille, au passage. Non pas qu’il ait une quelconque envie d’entamer le dialogue, ou la séduction : ces six années ailleurs l’ont laissé en stress post-traumatique, et il est tellement désespéré qu’il discute dans le métro, pour garder du lien social.
Mais le véhicule est beau ; il devrait se trouver une moto, tiens. Ça rappellerait sûrement les chevaux, qu’il a aimés monter jadis.

Après un signe de tête à l’hôte d’accueil, Dane monte les escaliers menant au deuxième étage – et grimace, en sentant une vieille douleur au genou se raviver ; saloperie, pense-t-il.
Il pénètre tranquillement dans sa chambre, jette sa sacoche quand la porte se referme. Il soupire, cherche ses affaires de sport, et enlève son pull quand… quelqu’un toque ; quelqu’un toque, oui.
Chez lui.


« Mmh. »

Il fronce les sourcils, et s’interroge.
Qui est-ce ? Qui peut le connaître, encore ? Qui peut savoir qu’il est ici ?
Emma ou les Avengers auraient appelé, et… ho bon sang, pense-t-il ; va ouvrir et tu verras.

Sans attendre, mais perturbé, Dane s’avance, ouvre la porte… et tombe sur une jeune fille mignonne, mais dont la carte attire rapidement l’attention.
Le S.H.I.E.L.D. ; bon sang, c’est le S.H.I.E.L.D. – et il est torse nu !


« Euh. Bonjour. »

Troublé, gêné, il grimace un sourire… mais recule, pour la laisser entrer.

« Que… que puis-je pour vous ? »

Les Avengers l’avaient prévenu que le S.H.I.E.L.D. viendrait l’interroger, mais il ne pensait pas que ça serait aussi tôt ; ou que ça serait quelqu’un comme elle !
Il envisageait plus un type en costard, froid et calme, un peu comme ce Coulson qui rôdait chez Stark pendant des mois.


« En… enchanté. Enfin, j’crois. »

Dane ferme la porte – et se rappelle son état. Il récupère son col roulé, le remet maladroitement, et invite de la main Lily à rentrer dans la chambre, quelque chose de très classique et d’impersonnel.

« C’est… il y a un souci ? »

Il n’aime pas les visites imprévues ; et encore moins quand il doit répondre à une agence gouvernementale.
Le fait que ça soit une jolie jeune fille ne change r… bon, si, ça change, clairement ; mais il demeure sur ses gardes. Et n’hésite pas à jeter de nombreux regards, vers la zone où il a laissé l’Epée d’Ebène – juste au cas où !

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Ven 21 Sep - 23:20


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Calme et patiente, Lily attend donc que la porte s’ouvre. Et quand, effectivement elle s’ouvre, elle se retrouve face à un homme torse nu. Elle ne s’attendait pas à cela. Elle pensait qu’il serait habillé comme elle l’avait vue il y a quelques instants en jean et col roulé. Elle sent légèrement ses joues rosirent mais arrive à répondre à son bonjour avec une certaine douceur et un léger sourire "Bonjour Monsieur Whitman." Elle est un peu gênée et remarque tout de suite que Dane aussi au vu de son sourire grimaçant. Pour éviter d’ajouter à la gène de chacun, elle préfère garder son regard dans le sien et fait quelques pas dans la chambre lorsqu’il l’invite à entrer.

Restant dans l’entrée de la chambre et à sa question, elle explique "Normalement vous avez été prévenu qu’une personne du S.H.I.E.L.D. allais venir vous voir. Je suis cette personne et j’aimerais donc pouvoir discuter avec vous." Elle voit bien qu’il n’est pas trop à l’aise et elle parle avec douceur pour que leur échange se passe pour le mieux. Faut dire qu’elle aussi n'est pas si à l’aise que ça même si elle ne fait rien transparaître. C’est la première fois qu’elle va poser des questions seule. Elle ne veut que cela se transforme en interrogatoire comme pour un suspect. Elle préfère que cela ce passe avec calme et sérénité lors d’une conversation. C’est pour cela qu’elle reste souriante et parle avec douceur. Cela lui permet de garder ses moyens. Et lorsqu’il se remet à parler, un vrai sourire apparaît sur ses lèvres "Moi de même."

Une fois la porte fermée et que Dane a remis son haut, elle avance un peu plus dans la pièce à son signe de la main. Regardant autour d’elle, elle se stoppe non loin de la table basse et se retourne vers le jeune homme lorsqu’il la questionne "Non il y a aucun souci, ne vous inquiétez pas. Je suis juste là pour vous poser quelques questions, rien de plus." Gardant ses yeux dans les siens elle lui donne quelques instants pour assimiler sa réponse. Elle remarque tout de suite ses nombreux regards vers un endroit bien précis de la pièce.  Elle ne bouge donc pas de sa place et elle reprend "Je vois bien que quelque chose vous inquiètes mais je ne vous veux aucun mal. Si vous voulez vous pouvez avoir votre épée près de vous lors de notre conversation." Elle essaye vraiment de tout faire pour que tout ce passe pour le mieux.



by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Sam 22 Sep - 21:04
La gêne est partagée, clairement.
Si Dane Whitman est surpris par l'apparition d'une jolie jeune fille devant sa chambre d'hôtel, il l'est encore plus quand il apprend son emploi, et donc la raison de sa venue ici ; mais sa gêne bondit, quand il doit se dépêcher de remettre son col roulé, et donc caché ce torse nu, exhibé devant l'agente du S.H.I.E.L.D. - un parfait début d'entretien, évidemment.


 « Hem. »

Il passe maladroitement sa main dans ses cheveux incontrôlables, et esquisse un sourire gêné, quand elle évoque l'information transmise précédemment.

 « Ha... euh... ouais. Oui. Oui, oui, bien sûr. »

Il esquisse un petit sourire, en sautillant d'un pied sur l'autre. Sa nervosité transpire par tous les pores de sa peau, de son être – mais il se reprend.
Il doit, se reprendre.


 « J'avais... été informé, ouais. Que le S.H.I.E.L.D. veut me voir – et c'est normal, d'ailleurs. Et ça ne me dérange pas. »

Elle parle d'une voix calme, posée ; douce. Ses gestes sont lents, tendres, charmants.
Elle veut le mettre à l'aise, il le sent... et il apprécie.
Même s'il ne peut s'empêcher de se demander si cela vient d'elle – ou du mode d'interrogation classique d'une agence gouvernementale.


 « Enfin... de toute façon, que je le veuille ou non, ça ne changerait rien, hein. »

Un léger gloussement s'échappe de ses lèvres, alors qu'il hausse les épaules – mais se rend compte de la portée de son sous-entendu, et fronce les sourcils ; contre lui-même.

 « Mais... pardon. Bref. J'suis... pas forcément très à l'aise, et j'pense que ça se voit. »

S'il est d'abord surpris par la réplique de la jeune femme sur son épée, il ne tarde pas à laisser son naturel réagir – et éclate d'un sourire franc et sincère, qui achève de faire voler en éclat ses doutes et tensions ; ça va mieux. Pour l'instant.

 « HA ! Ha... ha, franch'ment, bien joué, agent Johnson. Bien joué. »

Il sort finalement les mains de ses poches, puis s'avance vers le coin cuisine.

 « Vous... voulez quelque chose ? J'ai pas grand-chose, mais... »

Dane ouvre le micro-frigo, et en sort une bouteille de soda dont il enlève la capsule en deux gestes.

 « … j'peux vous proposer sa p'tite sœur, ou de l'eau. »

Avec un nouveau sourire, il lève sa bouteille vers Lily, puis porte le goulot à sa bouche ; une bonne gorgée plus tard, il redescend le bras, plus de sucre dans le sang.

 « Bref. Que puis-je pour vous ? »

Cette fois-ci de manière assumée, Dane glisse le regard dans la zone où son épée repose, et reprend la parole d'une voix calme, en gardant l'oeil fixé par là.

 « Vous... devez savoir, j'pense. Qui j'suis. Vous avez dû être briefée. »

Lentement, il glisse à nouveau son regard vers Lily, et retrouve le sourire qui apparaît bien plus depuis leurs premiers échanges.

 « Autant... se lancer, okay ?
J'suis Dane Whitman. Le Chevalier Noir, nouveau membre des Avengers... et récemment revenu à la vie, administrativement, après six années... ailleurs. »


Aux Croisades. En enfer.

 « Que... puis-je pour vous ? »
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Sam 29 Sep - 20:50


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Lorsque l’homme en face d’elle remet son col roulé, la gêne de Lily passe et elle laisse échapper un très léger petit soupir de soulagement qu’elle seule peut entendre. Elle sent encore ses joues un peu chauffer mais elle sait que cela va vite passer. Elle se concentre donc sur Monsieur Whitman et lui explique avec douceur et calme pourquoi elle est ici.  Gardant son regard sur lui et son léger sourire, la jeune femme remarque tout de suite son sourire gêné et la nervosité qui transparaît dans tout les gestes qu’il fait.  Elle sait que cela ne doit pas être simple pour lui et comprend sa réaction. Elle se souvient encore lorsque Bucky Barnes, directeur du S.H.I.E.L.D. était venue frapper à sa porte pour parler du séisme qui venait de se produire. C’est pour cela qu’elle reste calme et essaye d'instaurer une conversation détendue.

Elle attend donc patiemment que Dane réponde à son affirmation. À ses mots, elle est, quelque part, soulagée d’entendre qu’il était bien au courant de la venue d’un  agent  pour parler avec lui. Retrouvant sa sérénité elle dit toujours avec douceur  "Vous avez eu l'information, c’est parfait. Et si cela ne vous dérange pas c’est encore mieux." Et lorsqu’il ajoute que s’il le veut on non, cela ne change rien, un léger sourire apparaît sur ses lèvres "Non en effet cela ne change rien..." La demoiselle comprend très bien que cette boutade est dû à sa nervosité d’avoir une personne d’une agence gouvernementale chez lui et elle ne s’en formalise pas. Et lorsqu’il glousse avant de retrouver son sérieux et s'excuse, Lily laisse échapper un léger rire "Vous n’avez pas à vous excuser. J’avais bien compris et vu que vous n’étiez pas à l’aise, ne  vous inquiétez pas." Elle espère que ses mots permettront au jeune homme d’être plus détendue et que leur discussion sera ainsi plus simple pour lui.

Et pour le mettre encore plus à l’aise, elle lui propose même d’avoir son épée près de lui. Toujours son regard sur lui, elle remarque sa surprise, puis son sourire avant qu’il éclate de rire. À cette réaction et à sa boutade, Lily à ses yeux qui pétillent de malice et répond un léger "Merci."
Le regardant faire lorsqu’il va dans la cuisine elle répond avec un doux sourire à sa question "Je veux bien la petite soeur merci." Rien de mieux que des boissons pour entamer la discussion sur ce qui l'amène ici. Finalement cela à l’air de fonctionner plutôt bien puisque Dane reprend la parole "Comme je vous l’ai dit, je suis là pour vous posez quelques questions, rien de plus." Elle attend quelques instants en le voyant regarder vers son épée et hoche la tête à sa question "Oui j’ai eu quelques informations." Et lorsqu’il replonge son regard dans le sien en souriant, elle lui sourit avec douceur et l’écoute avec attention "J’aimerais bien que vous me parliez de votre épée et de ce qui c’est passé pendant ses six années ailleurs. Pouvons-nous, nous installer sur la banquette ?" Autant ne pas rester debout...




by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Sam 29 Sep - 23:08
L'ambiance s'est détendue – et ça fait du bien.
Car, au vu des premiers échanges, des nervosités nées de leurs présences, du torse nu de Dane, et de ses difficultés à gérer les relations sociales... c'était mal parti ; mais ça s'est terminé, et c'est bien !


 « Va pour la p'tite sœur. »

Il hoche la tête, et esquisse un petit sourire en se penchant vers le frigidaire. Il en sort une autre bouteille de soda, et l'envoie d'un geste ample et assuré vers la jeune femme.

 « Hop ! »

Il se redresse, referme la porte, puis récupère sa bouteille.
Et s'avance, après les dernières paroles de Lily.


 « Je... ouais. Ouais, vous avez raison. »

Dane rejoint la jeune femme, puis vient s'installer sur la banquette, le canapé ; mais à bonne distance d'elle, cependant.
Même si la tension s'est apaisée, même si elle commence même à disparaître, lui n'est toujours pas à l'aise, avec les autres – avec les gens. Surtout une agente du S.H.I.E.L.D., qui vient l'auditionner... et donc déterminer s'il est un danger ou non.
Bon, évidemment, le fait qu'elle soit extrêmement belle et sexy, et qu'il ait passé six années sans personne dans sa vie sentimentale, cela n'aide pas non plus ; et ça confirme, encore plus, sa volonté de se décaler.


 « Je... okay. Okay. »

Les jambes initialement croisées, les bras sur le rebord du canapé, il stoppe cependant cette attitude – et se penche en avant.
Bien assis, les mains autour de sa bouteille de soda, le regard un peu dans le vide, et loin du visage de Lily... Dane soupire. Puis se lance, d'une voix lente.


 « J'vais... reprendre un peu avant, en fait. Pour contextualiser.
J'suis... j'étais salarié de Stark Industries, et j'suis allé en Europe pour un héritage ; un château, en fait. Un vrai d'vrai. Mais... alors que c'était quasi fini, j'ai... j'ai visité tout l'truc, et... et dans une salle perdue, je... »


Son visage se tourne, son regard se fixe.
Et son expression se ferme.


 « J'l'ai trouvée. L'Epée d'Ebène. »

Lentement, Dane se lève, et pose sa bouteille sur la table basse. Il s'approche alors de la zone si souvent regardée, et y cherche quelque chose – avant de la sortir.
Sa fameuse lame.
Il soupire, en la levant devant lui, avant de la reposer lourdement au sol, le pointu vers le sol.


 « C'est... ça, voilà. C'est l'Epée d'Ebène. Une arme issue d'Asgard, qui a la capacité de couper n'importe quel matériau – mais qui a une forme d'âme, de conscience ; et de volonté. Une volonté... agressive. »

Une grimace glisse sur son visage.
De terribles souvenirs reviennent, alors... mais il les contrôle ; même s'il doit les convoquer, pour continuer.


 « J'l'ai vue, donc, et... j'l'ai touchée. Parce qu'elle m'a appelé, et... j'l'ai touchée. Et, sans que j'sache comment, j'me... j'me suis retrouvé aux Croisades. »

Il hausse les épaules, comme s'il s'agissait d'un élément impossible ; ce qui n'est pas si faux, au fond, même s'il s'agit bien de la réalité.

 « En 1189, en fait. Quand l'Empereur germanique, le Roi de France et le Roi d'Angleterre ont voulu reprendre Jérusalem à Saladin. Ils... y sont restés trois ans, mais... de nombreux mercenaires sont restés, et... bref.
Je suis arrivé là-bas, sans comprendre, et... j'ai dû gérer. Alors, j'ai géré. »


Dane soupire, puis repose sa lame sur son épaule, et s'approche du canapé. Il se rassoit, et laisse son épée sur ses cuisses.

 « Je... j'ai dû me défendre, car j'étais tombé dans une bataille ; j'ai été pris pour cible par chaque camp, et... et j'ai... »

Il grimace, et secoue la tête.
Mauvais souvenirs, encore.


 « J'ai suivi l'Epée d'Ebène, et... ça a été dur. Mais, après, j'ai... vu. J'ai vu les victimes. J'ai vu les civils, et alors j'ai... »

Dane ferme les yeux, puis un poing.
Mauvais souvenirs. Vieille colère, encore puissante.


 « J'ai décidé de les protéger. J'ai décidé de lutter contre ceux qui faisaient du mal aux civils, et... et j'ai fini par m'en prendre aux deux camps ; toujours.
Pendant six ans. A combattre... les Croisés, les Arabes, les mercenaires. A... me faire connaître, pour ça.
Comme le guerrier solitaire, celui qui protège les victimes. Celui qui n'a pas de camp, pas de drapeau – pas de symbole, pas de bannière sur son armure. Juste... du charbon, comme seule emblème.
Le Chevalier Noir. »


Un silence suit ses mots, lourds et tristes.
Un long soupir s'échappe de ses lèvres, alors qu'il plonge dans ces moments difficiles... mais il rouvre les yeux, et se reprend ; pas ici, pense-t-il. Pas devant elle.


 « … okay. Vous... avez des questions ? »

Il se tourne vers elle, et sourit.
Gêné, bien sûr. Troublé, évidemment. Mais... prêt à continuer, oui. Ou, au moins, essayer !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Jeu 4 Oct - 21:36


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Lily ne bouge pas de là où elle est. Son doux sourire n’a pas quitté ses lèvres et elle reste attentive à son interlocuteur. Lorsque Dane lui demande si elle veut une boisson et une fois qu’elle lui a répondu, il lui envoie avec assurance. La réceptionnant de sa main gauche avec aisance, elle la décapsule tout en le remerciant.

Le voyant s’avancer vers elle à sa proposition de s'asseoir sur la banquette, la demoiselle hoche la tête à ses paroles et s’installe avec grâce sur l'assise. Ils ne sont pas loin l’un de l’autre et voyant le jeune homme se décaler un peu, elle comprend qu’il n’est pas très à l’aise. Pour lui permettre de se détendre, elle recule légèrement, s’installant un peu de biais, tourner vers lui, pour le regarder et continuer leur discussion. Portant la bouteille à ses lèvres, la jeune femme en bois une gorgée et ainsi permet à Dane de trouver sa bonne posture. À son regard dans le vide et son soupire, Lily sait que le récit qui va suivre va être compliqué pour l’homme assis à ses côtés. Son regard bienveillant sur lui, elle attend donc qu’il reprenne la parole. "Pas de soucis, commencer là où vous voulez."

Ne le quittant pas yeux pour observer son comportement, elle écoute avec la plus grande attention son histoire et comment il est entré en possession de l'Épée d'Ébène. Pour ne pas le déconcentrer elle ne dit pas un mot et ne bouge pas. Cela lui permet aussi d’analyser ses réactions au fur et à mesure de son récit. C’est ainsi qu’elle remarque les traits de son visage se fermer lorsqu’il parle de son épée. Le voyant poser sa bouteille et se lever, Lily pose aussi son soda sur la table basse et le regarde faire. Elle n’est vraiment pas inquiète et lorsqu’il sort sa lame pour lui présenter elle la regarde en détail avant de plonger son regard dans les yeux de Dane. Sa posture lui fait vraiment penser à celle d’un chevalier, elle a vraiment l’impression qu’il lui fait remonter le temps à l’époque du Moyen-âge. Et la suite de son récit la fait vraiment plongée dans cette époque.

Ses paroles sont cohérentes et son récit se tient. Tout dans ses grimaces, gestes et soupires indiquent qu’il revit ses moments. Elle ressent sa colère et surtout sa tristesse lorsqu’il parle du choix qu’il a fait de protéger les civils et non de choisir un camps. Il a choisi une voie de solitaire mais qui lui semblait la plus juste. La jeune demoiselle est touchée par son récit, elle a la certitude que tout ce qu’il lui raconte est la vérité, elle le ressent dans les paroles et le comportement de Dane. Tout se recoupe avec  les informations données par les Avengers et celles qu’elle a recueillies. Une légère tristesse se reflète dans ce yeux et elle essaye de la cacher tant bien que mal. Et lorsque le Chevalier Noir se tourne vers elle en souriant, elle ressent son trouble. Elle lui sourit toujours avec cette douceur qu’elle a depuis le départ et à ces mots se rapproche légèrement de lui pour poser sa main sur son avant bras "Non je n’ai pas de questions. Vous m’avez dit ce que j’avais besoin de savoir. Je voulais vous remercier de m’avoir racontée ses 6 années de souffrance, dans une époque qui n'était pas la vôtre. Je sais que cela n’a pas été facile pour vous de replonger dans ses souvenirs. Je ressens votre colère et votre tristesse..."


by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Ven 5 Oct - 8:26
Dane esquisse un sourire gêné, après les paroles de Lily.
Il est touché.


« Hem. »

Alors que sa main droite demeure posée sur le pommeau de sa lame, en équilibre sur ses cuisses, il passe ses doigts libres dans ses cheveux, encore humides et sauvages. Il a encore du mal à tenir le regard de la jeune fille, qui l’impressionne, mais… l’équilibre de la conversation a changé.
Il est plus à l’aise ; et ça fait du bien.


« Je… ha. Je sais pas quoi dire. »

Durant tout son discours, toute son explication, il a replongé dans la fureur et la violence de la vie qu’il vient de quitter ; qu’il essaye de quitter, plutôt.
Il est revenu du Passé, et retrouve lentement une existence moderne, mais… ce n’est pas sans difficulté. Ni regret.


« Je… c’est… depuis que j’suis revenu, je… j’passe mon temps à éluder, ça. A ne pas tout dire, pour… pour des impératifs évidents ; tout l’monde n’est pas prêt à entendre ça, ou n’doit pas entendre ça. Mais… ha. »

Son regard se relève, et plonge sur le beau visage de Lily.
Il sourit ; sincèrement.


« C’est… pas désagréable, d’en parler. A quelqu’un. Qui peut… comprendre. En tout cas, qui connaît ce… monde. »

Qui n’était pas le sien ; qui n’aurait jamais dû être le sien.
Qui l’est, désormais.


« Mais… ha. Vous avez pas tort, en fait. J’suis… revenu. J’suis heureux d’être revenu, hein, évidemment, mais… »

Il soupire, lourdement.
Dane a envie de détourner le regard – mais ne le fait pas ; pour une fois.


« J’suis triste, oui. Et en colère. »

Instinctivement, ses poings se serrent.

« Contre elle. »

Ses yeux quittent Lily, et se posent sur l’Epée d’Ebène ; un rictus glisse sur son visage.

« J’suis revenu, oui. Mais… elle m’a pris ma vie.
Qu’on s’entende, hein : j’suis vivant, j’suis revenu sans blessure grave, mais… elle m’a pris ma vie. Le Dane Whitman qu’est parti, il… il est mort. Le Dane Whitman qui avait des rêves, qui voulait devenir… le futur Tony Stark, chez Stark Industries, est mort. Le fan de séries, l’amateur de Starbucks, le p’tit plaisantin… est mort.
Ce… celui qui est revenu, c’est… »


Dane ferme les yeux, puis prend une grande inspiration.

« … un autre. Un homme qui a dû… faire des choses horribles, pour survivre. Un survivant, ouais. »

Il soupire, longtemps ; pour évacuer tout ça.
Avant de rouvrir les yeux, pour les tourner vers Lily. Et lui offrir un regard d’une tristesse insondable.


« Qui sait le coût, de cette survie. »

Peut-être ne devrait-il pas, dire tout cela ; peut-être devrait-il faire attention, avec une agente du S.H.I.E.L.D. – peut-être, oui.
Mais il s’en fiche.
Il est bien, là, avec elle. Dans cette chambre d’hôtel si anonyme, si froide… mais que leurs échanges réchauffent ; enfin.


« Et… enfin, voilà. »

Il a soif, il s’en rend compte. Et se penche, pour récupérer et finir rapidement sa bouteille de soda.
Il la repose, puis se tourne vers Lily ; à nouveau un peu gêné.


« Et… du coup, c’est… quoi, la suite ? »

Dane sourit, calme et posé ; il est bien là, oui.
Mais cela risque de ne pas durer.
Car il l’ignore mais les éléments de communication entre Lily et le S.H.I.E.L.D. s’activent ; elle reçoit un message – qui l’informe d’une crise.
Emil Blonsky vient d’être identifié par des caméras de surveillance… à deux rues de là ; Emil Blonsky. Qui est normalement emprisonné, en Alaska. Qui ne devrait pas être là – et qui, pourtant, semble bien trop proche d’eux !

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Dim 7 Oct - 15:42


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Lily laisse sa main sur le bras de Dane et attend de voir sa réaction. Elle remarque tout de suite son sourire gêné et pourtant elle ne bouge pas. Elle veut lui apporter ainsi un peu de réconfort. Elle lui laisse le temps de se remettre et garde son regard sur lui, même si lui ne l'a regarde pas. La jeune femme attend donc patiemment, sans parler, pour lui permettre ainsi de reprendre la parole s'il a besoin d'en dire plus. À ses mots elle répond avec douceur "Vous n'avez pas besoin de dire quelque chose." Malgré tout, elle reste attentive au Chevalier Noir, et lorsqu'il reprend elle l'écoute avec bienveillance. La demoiselle remarque tout de suite la difficulté qu'il a pour trouver ses mots alors elle ne l'interrompt pas. Et lorsqu'il plonge son regard dans le sien en souriant, un doux sourire apparaît sur ses lèvres "Je suis d'accord avec vous, peu de gens peuvent entendre et comprendre ce qui vous est arrivé. Et vous avez raison d'en dire peu, il en va de votre sécurité. Mais c'est vrai aussi que cela fait du bien de pouvoir partager ça avec quelqu'un qui peut comprendre." À cet instant, elle en l'occurrence.

La discussion continu tranquillement et voyant l'homme à ses côtés continuer d'en dire plus, Lily l'écoute donc parler de ce qu'il ressent. Elle comprend très bien ses sentiments, ils sont totalement légitimes. Elle resserre légèrement sa main sur son avant bras lorsqu'il continu de parler pour lui montrer qu'elle est là et qu'elle l'écoute. Et lorsque Dane plonge son regard triste dans celui de la jeune agent du S.H.I.E.L.D., il peut y voir la même chose. Elle est touchée par ses mots et ne peut s'empêcher de poser sa deuxième main sur sa joue. La caressait avec douceur de son pouce elle dit "Je comprends très bien ce que vous ressentez. Vous aviez choisi un chemin qui vous plaisait mais le destin en a décidé autrement…" Elle comprend mieux que quiconque cette sensation. Elle n'a pas vécu des choses aussi terribles que lui mais elle a dû prendre un chemin qu'elle n'a pas choisi. "Moi je sais quel est le coup de cette survie. Et pourtant, malgré les choses horribles que vous avez dû faire pour survivre, vous avez trouvé une voie digne. Vous avez protégé les innocents, ce n'est pas rien. Cela vous a permis d’être un Avengers…" Oui dans toute l'horreur qu’il a vécu, la jeune femme essaye de lui rappeler ce qu'il a fait de bien.

Elle ne sait pas comment il va réagir à ses paroles, et quand il se penche pour prendre sa bouteille, elle enlève sa main de sa joue et attrape la sienne pour boire une gorgée de soda. La reposant sur la table, elle le regarde finir la sienne et attend. À sa question, elle va répondre lorsque son portable vibre "Excuser moi un instant…" Elle regarde le message et fronce les sourcils à sa lecture. Les choses vont se compliquer incessamment sous peu. Rapidement elle envoie un sms à l'équipe du Howling Commando en route pour qu'il la retrouve au Prospect Park, dans la partie opposée au pont, elle y sera dans 7 minutes environs; et un autre aux agents du S.H.I.E.L.D. en route vers l'hôtel pour faire évacuer la zone avec l'aide de la police, une rue avant l'hôtel et dans les rues qui vont vers le Parc. Une fois cela fait elle reporte son attention sur Dane. Elle lui explique la situation "Vous m'avez demandé ce qu'est la suite et bien je vais vous demander votre aide. Je ne sais pas si vous avez entendu parler de Emil Blonsky, dit l'Abomination mais il se dirige vers nous. Accepteriez vous de me suivre pour rejoindre mon équipe et  m'aider à l'arrêter ?"
Elle sait que le temps presse mais autant mettre toutes les chances de son côté.

Le voyant accepter, elle l'entraîne avec elle en dehors de la chambre et vers la sortie de secours. Descendant avec rapidité les escaliers, ils arrivent à sa moto. Et une fois Dane derrière elle, elle lui dit "Accrochez vous je vais aller très vite."
À peine ces mots prononcés, elle démarre. Sortant de la ruelle, elle croise les agents qui viennent évacuer l'hôtel. Un signe de tête et tous se mettent au travail. Rapidement elle arrive au croisement  de la rue et là, l'abomination les voient. Elle fonce donc vers le Parc, l'homme sur les talons. Elle arrive rapidement à l'endroit du rendez-vous. Descendant rapidement, elle enlève son casque et sa veste avant de rejoindre ses coéquipier qui sont déjà là. Bucky lui a envoyé une partie de ses coéquipier du Howling Commando : Man-Thing (Théodore Sallis), Teen-Abomination (Jamie Carlson), Warwolf (Martin Reyna), Sister Voodoo (Loralee Dumm) et Vampire By Night (Nina Price). D’ailleurs Martin lui tend un pistolet chargé de balles réelles et deux chargeurs pleins qu'elle met à sa ceinture. Prenant l'oreillette qu’il lui tend, elle la met dans une oreille tout en lui demandant une deuxième pour Dane.
Rapidement elle s'organise "L'Abomination est tout près, on a peu de temps. Laralee peux-tu éloigner les civiles curieux de la zone pour éviter qu’ils se fassent blesser ? Martin, Jamé et Nina ont va devoir éviter ses coups et essayer de le fatiguer pour pouvoir le capturer." Regardant Théodore, elle lui ordonne avec douceur en pointant du doigt la place à côté d’elle "Viens ici."

Une fois ses ordres donnés, elle se tourne vers Dane. S’exprimant toujours avec douceur elle lui demande  "Est-ce que vous voulez une oreillette pour communiquer avec nous ? Et peut on s'appelle par notre prénom et se tutoyer ?" Tout en parlant elle lui tend le petit appareil.


by FRIMELDA
Spoiler:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Lun 8 Oct - 10:17
Dane Whitman a craint le pire, en découvrant une agente du S.H.I.E.L.D. chez lui, pour l’interroger et mieux le connaître. Il a pensé à un interrogatoire officiel, à des questions difficiles, à des remarques piégeuses, et grosso-modo à quelqu’un qui chercherait à le faire tomber, pour l’enfermer et s’emparer de l’Epée d’Ebène.
Mais non.
Rien de cela n’est arrivé, rien de cela n’arrive ; bien au contraire.

Lily Johnson est une perle.
Littéralement, une perle – dont le sourire, la douceur, la tendresse l’aident, le rassurent… et, aussi, commencent à lui plaire.


« Ha. »

Il se tourne lentement vers elle, et sourit ; un peu bêtement, un peu béatement.
Il est bien, là. Pour la première fois depuis longtemps.
Il apprécie grandement les paroles et gestes de la jeune femme, notamment la main posée sur son avant-bras, puis ses doigts sur sa joue ; il aime ça. Il en frissonne, même, en sentant une présence amicale, physique qu’il n’a plus connue depuis des années.


« Je… merci. Merci, vraiment. »

Dane regrette, quand ils se séparent, mais il apprécie le moment ; qui n’est peut-être pas terminé, heureusement.

« C’est vraiment très gent… ho. »

Quoique ; en fait, si.
Si, le moment s’achève – car Lily est appelée. Elle reçoit une communication, un signal, que ses manières chevaleresques lui interdisent de lire.
Par discrétion, il se décale sur son canapé, pour lui laisser de l’espace… et lire, et décider de la suite ; qui ne tarde pas à venir.

En effet, Lily se reprend, et lance directement ses idées pour la suite.
A savoir, chercher Emil Blonski – l’Abomination, l’un des rares super-types qu’il connaît déjà. Un super-type capable de tenir tête à Hulk.
Tenir. Tête. A. Hulk.
Okay, pense-t-il ; okay, ça va mal se passer.


« Je… bien sûr. »

Sa réponse vient d’instinct, directe. Il se redresse, et s’empare de l’Epée d’Ebène, avec la dextérité de l’habitude.

« J’arrive. »

Son visage s’est fermé.
Plus de douceur. Plus de tendresse. Plus de paix intérieure.
Dane Whitman est parti ; le Chevalier Noir est là.


« Je vous suis. »

Sans attendre, il récupère le fourreau de sa lame, et la range dedans. Il s’empare aussi de son sac d’intervention, et se précipite dans les escaliers à la suite de la jeune femme.
Il ne leur faut que quelques minutes pour rejoindre l’extérieur, à peine assez pour claquer la porte et faire signe à l’hôtesse d’accueil. Dane bondit derrière Lily, et s’installe sur la moto – juste à temps, avant que l’agente du S.H.I.E.L.D. active le moteur.


« Okay… allez-y ! »

Lily n’avait pas menti ; elle va très vite.
Dane parvient à s’agripper à elle, et prend soin de glisser ses bras et ses mains loin de la poitrine ou du bas-ventre de la jeune fille ; les bonnes manières, toujours.
Le sac d’intervention sur le dos, avec le fourreau qu’il a glissé également dans ce coin, il serre les dents alors que le véhicule file dans les avenues de la ville. Il ne leur faut guère de temps pour rejoindre le fameux lieu… mais cela a déjà fait trop, pour Dane ; qui, pourtant, a lui-même une moto, et sait rouler !


« Je… joli tour. »

Whitman esquisse un sourire, et bondit hors de la moto. Il suit rapidement Lily, et rencontre les autres membres de son groupe… qui le surprennent, évidemment.
Ce n’est pas la première fois qu’il rencontre des surhumains – mais pas loin ; et, vraiment, il ne s’attendait pas à eux.


« Heu… salut. »

Il esquisse un petit sourire, et un petit signe de la main – puis récupère son sac d’intervention, et en sort les éléments nécessaires.
Alors que Lily distribue les ordres, lui s’habille, et arbore alors son costume de Chevalier Noir, au XXIe siècle.


« Okay. »

Dane replace son casque, et s’empare de l’oreille tendue par Lily, en esquissant un sourire sincère.

« Je prends, l’oreillette. Et… le tutoiement ne me gêne pas. Lily. »

Il lui adresse un clin d’œil, charmant.
Puis referme son visage, et se tourne vers le cœur du Prospect Park – là où se trouve Emil Blonsky ; pas encore en Abomination, heureusement.


« Je… peux l’occuper, le temps que vous vous mettiez en place. »

Dane sourit, puis n’attend pas le feu vert – et bondit, directement dans le parc !
Sans attendre, il se place à couvert, et s’approche du banc où semble se reposer Emil Blonsky ; en fait, il lit. Il lit un journal.
Etrange, surprenant de s’afficher ainsi, pour un criminel recherché. Ce n’est pas logique… cela n’a pas de sens, il va attirer l’attention et ses agresseurs.
Sauf si.
Sauf si c’est exactement ce qu’il cherche.


« Dites… ça ressemble à un piège, non ? »

A quelques mètres de Blonsky, Dane se tourne dans la direction du commando et de Lily, en grimaçant ; une erreur.
Car, derrière lui, un bruit horrible – un son abominable, comme si un corps humain était envoyé dans un pressoir, se fait entendre ; avant qu’une ombre massive se dresse, derrière lui.


« Oui. Ça ressemble. »

Dane se retourne, pour découvrir celui qui lui parle…
… et qui n’est plus Emil Blonsky – mais bien l’Abomination, prêt à le frapper !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Mar 9 Oct - 20:36


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Le récit de Dane touche vraiment Lily. Ce qu’il a vécu est vraiment terrible et pourtant il a fait ce qui lui semblait juste. Elle comprend pourquoi il a été recruté par les Avengers, c’est vraiment un héros même si cela c’est passée au temps des croisades. Certaines parties de son récit font écho à sa propre histoire c’est pour cela qu’elle a posée sa main sur son avant bras et sur sa joue. Elle souhaite être là pour lui, tout comme on a été là pour elle. Elle sent que quelque chose se passe entre eux mais ne serais pas dire quoi exactement. À son sourire et ses frissons, la jeune femme lui fait un doux sourire et elle sent monter en elle une douce chaleur. Elle n’a pas envie que ce moment se termine trop vite. Et quand le jeune homme la remercie, ses joues rosissent très légèrement. Elle souffle "Vous n’avez pas à me remercier, je pense sincèrement ce que je vous ai dit..." Et même si elle n’a plus sa main sur sa joue, elle garde le contact physique avec son autre main sur son avant bras. Gardant son regard sur lui, c’est quand il reprend la parole qu’ils sont interrompus par le bruit d’un sms qui vient d’arriver sur son téléphone. La douceur de ce moment se termine et la jeune agente du S.H.I.E.L.D. le regrette vraiment. Mais elle est en mission et c’est naturellement qu’elle regarde ce qu’on vient de lui envoyer.

Expliquant la situation au Chevalier Noir, la demoiselle espère vraiment qu’il acceptera de l'accompagner. Et quand il lui donne son accord, un sourire un peu gêner apparaît sur ses lèvres "Je suis désolée de vous entraîner dans cette mission mais votre aide est vraiment la bienvenue." Lui donnant quelques instants pour récupérer ce dont il a besoin, c’est en courant qu’elle l’entraîne vers sa moto. Sentant ses bras autour de sa taille, elle démarre en trombe et en un temps record arrive à destination. Descendant de la moto, elle remarque que Dane n’est pas au mieux et ses paroles le confirme. Le regard malicieux elle répond "Merci. Je vous le promets, le retour sera plus tranquille..."
Mais rapidement elle retrouve son équipe et donne ses ordres le temps que Dane se prépare pour le combat qu’ils vont devoir mener. Lorsqu’elle lui propose l’oreillette, elle est, quelque part, soulagée qu’il la prenne "Parfait ^^" À son clin d’oeil, un vrai sourire apparaît sur les lèvres de la jeune femme mais bien vite elle reprend son sérieux. Le combat à venir va être rude.

Et c’est là que Le Chevalier Noir propose de faire diversion le temps que tous se mettent en place "Dane attend..." Mais trop tard il est déjà parti. Sentant le piège elle souffle "Jamie, Martin et Natalia je compte sur vous pour attaquer sur plusieurs côtés en même temps, moi je me charge de l’attaquer de front et surtout de protéger Dane. Théodore suit moi." Tous hoche de la tête et c’est rapidement qu’elle court vers le banc. Voyant la transformation de Emil en Abomination, elle accélère et elle se place devant Dane au moment où il arme son bras. Posant sa main au sol, un mur se dresse devant elle et ainsi devant Dane pour le protéger. Juste à temps, avant qu’il ne prenne le coup. Le point du géant tape dessus avec violence, faisant voler en éclat la pierre. Cela permet à Lily d’envoyer les morceaux de cailloux sur le monstre et ainsi donner un peu plus de temps à ses coéquipier pour se placer. Cela n’a pas eu grand effet sur l’Abomination, qui se relève aussitôt en hurlant tout en envoyant quelques pierres dans leur direction. Elle regarde Man-Thing elle ordonne "Devant moi" tout en se mettant devant le jeune chevalier. Théodore arrête ainsi les pierres. Elle demande dans un souffle "Tout va bien Dane ?"
La première attaque est parée mais elle reste sur ses gardes, rien n'est encore gagné. Que leur réserve la contre attaque...



by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Mer 10 Oct - 14:49
Dane Whitman était bien, dans son appartement, avec Lily Johnson ; très bien, même.
Il aurait, même, aimé que ce moment ne s’arrête jamais.
Hélas, cela n’a pas été le cas : tous deux ont dû cet instant, quand l’agente du S.H.I.E.L.D. a été appelée ailleurs – et elle est partie, donc.
Mais pas seule.

Rapidement, le duo improvisé a rejoint les membres d’un groupe étrange, mais qui accueille favorablement le Chevalier Noir ; et ça fait plaisir.
Mais, alors que les premiers échanges de stratégie se réalisent, le trentenaire s’est lancé, pour gérer ça seul. Moins par égocentrisme ou envie de tout gérer, que par habite d’être le franc-tireur, le combattant solitaire, l’unique face à la multitude.

Clairement, il n’a pas encore l’habitude de travailler en équipe.
Clairement, il faudrait que ça arrive vite.


« Ho. »

L’Abomination – Emil Blonsky, ancien super-agent devenu dément, et complètement terrible quand il s’est injecté une partie déviée du sérum du super-soldat et de Hulk.
Un fou. Un fou surpuissant.
Un fou surpuissant qui entend le frapper, et l’étaler d’un seul coup !


« P’tain. »

Mais, si Dane lève son Epée d’Ebène, même s’il se prépare au choc… celui-ci n’arrive pas ; grâce à ele.
Lily Johnson.


« H… hein ? »

Celle-ci a bondi à ses côtés – et a agi.
Avec une capacité dont il ignorait… mais qui, franchement, fait bien ses affaires !


« P… p’tain. »

Lily a posé sa main au sol – et un mur s’est constitué ; littéralement. Ça l’a protégé du coup, ça a permis de ralentir l’Abomination, et ça offre la possibilité à Man-Thing de dévier les bouts de pierre éclatés, afin d’empêcher le pire.
Elle l’a sauvé ; elle l’a véritablement sauvé !


« C’est… wahou. Je… ouais, ouais, ça… ça va. Mais… wahou. »

Dane esquisse un sourire impressionné, sincère, en se tournant vers elle.

« Je… j’ignorais pour… hein. Mais… wahou. C’est… c’est super. C’était… vous êtes superbe… euh… enfin… c’était. C’était superbe. Hein. »

Ses joues rosissent, légèrement ; ses mains tremblent.
Il est mal à l’aise, face à la jeune femme – ça faisait longtemps. Ça ne lui avait pas tant manqué, quand même.


« Mais… euh… ho. A TERRE ! »

Sans prévenir, Dane bondit, et plaque littéralement Lily. Tous deux s’écroulent, roulent sur quelques mètres dans l’herbe – mais évitent, surtout, les deux poings de l’Abomination, qui filaient vers eux.
Le Chevalier Noir grimace, en se tournant vers lui ; mais se rend compte, ensuite, de la situation.

Il est sur elle.
Il. Est. Sur. Elle.

A nouveau, ses joues rosissent, il bégaye, puis roule sur le côté.
Et se redresse, puis évacue ces pensées et se concentre sur l’urgence ; sur l’Abomination.
Il ne plaisante plus, alors.


« Okay. »

Dane craque légèrement sa nuque, grimace. Il se resserre ses doigts autour du manche de l’Epée d’Ebène.

« RAH ! »

« Ouais, ouais. »

L’Abomination hurle, beugle, tempête ; ça ne lui fait pas peur.
Enfin, pas vraiment.
Avec un léger sourire, Dane bondit encore – mais agit plus intelligemment, plus stratégiquement cette fois-ci. Alors qu’il file directement vers Blonsky, alors que les Howling Commandos se mettent en place, lui semble vouloir confronter l’ennemi… mais non.

Avant le choc, il se projette sur le sol, glisse sur l’herbe, et s’approche d’un arbre.
Là, à genoux, il abat violemment sa lame de façon horizontale – et l’arbre est tranché, en un coup ; vive la lame asgardienne maudite.
L’immense arbre tombe, donc… et tombe directement sur l’Abomination !

Celui-ci bloque le projectile, se protège avec ses deux mains.
Mais ouvre, alors, une opportunité ; dont Dane entend profiter.


« Ha ! »

Le Chevalier Noir se redresse, et se précipite vers l’Abomination.
Une part de lui veut le frapper, directement ; une part de lui veut le trancher, veut enfoncer le piquant dans son torse.
Une part de lui veut le tuer… mais ce n’est pas lui. C’est elle, l’Epée d’Ebène.
Et ce n’est pas lui.
Il le refuse, il le rejette ; il le jure, ce n’est pas lui.


« RAH ! »

Dane bondit – et abat sa lame sur le crâne de l’Abomination.
Mais pas le tranchant.
Le métal frappe violemment la tête, le front… et le choc est terrible ; suffisant pour endormir un Humain normal, ce qu’il n’est évidemment plus.
Blonsky hurle ; il a mal, terriblement… mais il tient toujours. Ne va pas tarder à lâcher l’arbre, et se défendre – mais il n’est plus bien.
Il a mal. Il a des vertiges. Il est affaibli.
Et Dane roule, sur le sol, pour se reprendre ; pour préparer la suite !

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Sam 13 Oct - 22:00


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Lily aurait vraiment préférée rester avec Dane dans la chambre d’hôtel, à discuter tranquillement. Elle aurait aimée continuer de parler avec lui, en savoir encore un peu plus sur lui. Malheureusement, une urgence est apparue mais ce n’est que partie remise. Elle espère vraiment qu’après le combat ils pourront reprendre où ils se sont arrêtés. Et puis cela lui donne l'occasion de combattre au côté du Chevalier Noir et cela lui plaît bien.  

Une fois sur place et que tous sont fin prêt, la jeune agente du S.H.I.E.L.D. donne ses directives. Dane part trop vite pour faire sa diversion pour leur laisser du temps et il est menacé par Emil Blonsky devenu l’abomination. Heureusement qu’elle est rapide et contre l’attaque à temps, au moment même où le jeune homme lève son épée pour essayer de se protéger. Son regard plongé dans celui de l’homme à ses côtés, elle attend une réaction de sa part. Elle ne sait pas comment il va prendre le fait qu’elle a des pouvoirs, et surtout elle veut savoir si tout va bien pour lui. Sa réaction la surprend vraiment, elle ne s'attendait pas à ce que Dane lui sourit et soit si enthousiaste. Rassurée de voir qu’il va bien, un léger sourire apparaît sur ses lèvres et ses joues deviennent légèrement rosées. Elle arrive à lui souffler un doux "Merci." Au même moment, dans  le coin de son oeil, elle voit leur ennemi venir vers eux pour abattre ses poings. Elle n’a pas le temps de réagir que déjà Dane bondit sur elle pour la plaquer au sol. Les voilà qu’ils roulent dans l’herbe. Se retrouvant sous lui, ses mains sur sa poitrine, la demoiselle devient toute rouge, gênée de se retrouver dans cette position, mais avec douceur, elle arrive à murmurer "Merci de m’avoir protégé." Elle remarque aussi la gêne de son coéquipier, ce qui quelque part est rassurant.

Rapidement, Le Chevalier Noir se relève au moment où  Martin, Jamie et Nina attaquent le géant en même temps. Ils sont repoussés comme des fétus de paille par l’onde de choc lorsque l’Abomination tape dans ses mains. C’est là que Dane prends le relais, permettant à Lily de s’approcher de ses équipiers. Elle demande "Tout le monde va bien ?" Heureusement, personne n’est blessé et Martin enclenche son mécanisme pour se transformer en Loup-Garou. Voyant que Dane a affaibli le géant, cela donne une idée à Lily "Attaquer chacun à votre tour pour qu’il ne puisse pas se libérer de l’arbre, je vais me rapprocher pour utiliser mon pouvoir sismique. Dès que je serais en place je vous le dirais et vous viendrais vous mettre derrière moi." Une fois l’approbation de chacun, elle se rapproche de Dane avec assurance et rapidité. Près de lui, elle souffle "Met ta main sur mon épaule et accroupi toi avec moi. Fais moi confiance tu vas comprendre." Regardant Man-Thing elle dit "Derrière moi."

Pendant ce temps Warwolf et Teen-Abomination tape soit dans le flanc soit dans les abdominaux soit dans les côtes de l’Abomination, tandis que Vampire By Night replace l’arbre pour qu’il ne se libère pas et ne puis pas utiliser ses mains. D’ailleurs le géant met un genou à terre sous les attaques répétées et hurle de plus en plus. C’est à ce moment-là, et une fois Théodore derrière elle et Dane à ses côtés que Lily met sa main gauche au sol tout en disant pour ses coéquipier "Ça va secouer !" Et la le sol se met à trembler sous les pieds de l’Abomination. Toutes son équipe est derrière elle et ne ressente pas les effets. Par contre Emil commence à s’enfoncer dans la terre. Des pierres entravent déjà son pied et son genou à terre...



by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Lun 15 Oct - 12:25
Dane se sent bien, là.
Même si ça ne se voit pas forcément.


« Hughn. »

Il grogne, en roulant et en évitant une nouvelle attaque de l’Abomination. Un coup d’œil lui suffit pour voir que le reste des Howling Commandos le couvre, tandis qu’il retourne à couvert, et se prépare à la suite ; qui arrivera, et qui devrait être brutale.
Mais… malgré le danger, la fatigue, et la menace du monstre – il est bien.

Il est bien, parce qu’il se sent en confiance ; parce qu’il se sent aidé, accompagné, compris même par d’autres personnes dotées de capacités hors du communs, et menées par quelqu’un qu’il ne connaît quasiment pas… mais qui lui plaît, le met en confiance.
Lily. L’agente du S.H.I.E.L.D. le rassure, et il entend l’aider autant que possible – la protéger, autant que possible, comme lorsqu’il a bondi pour la sauver, et qu’ils ont été… proches. Très proches.
Trop, pour qu’ils restent ainsi.


« Hem. »

Il grogne, mais se concentre. Il fait venir sa lame entre ses mains, en jouant mais aussi en maîtrisant sa respiration, pour maîtriser son corps.
A proximité, Lily échange dans les communicateurs – et il sourit, en l’entendant.
Ça va bien se passer, il le promet. Ça va bien se passer.


« Tout va bien. »

Ce qui n’est pas forcément vrai : son corps le tire, les muscles sont un peu endoloris… mais hors de question de le dire.

« Je… »

Lily propose, suggère un plan qui obtient l’adhésion de tous ; parce qu’il est bon.
Dane se prépare à le confirmer, quand l’agente du S.H.I.E.L.D. approche, et lui demande de la toucher – puis de lui faire confiance.
Ce qu’il n’arrive plus à faire, depuis six ans.
Ce qui, en fait, semble étonnamment… simple, avec elle.


« Okay. »

Il esquisse un léger sourire, puis suit les ordres.
Il lui touche l’épaule – et retient un frisson, surprenant et incongru ; puis s’accroupit en se concentrant, en serrant fortement le pommeau de sa lame avec ses doigts libres.
Il attend. Il attend de voir ce qu’elle prépare.
Et il n’est pas déçu.


« Wah. »

Alors que Warwolf et Teen-Abomination attaquent, occupent l’Abomination… Lily se lance ; et change tout.
Le sol tremble. Le sol se modifie. Le sol engloutit, littéralement, l’ennemi.


« Bordel. C’est… wahou. »

Il est impressionné, subjugué même par l’effet réalisé par la jeune femme ; qui règle le problème.
Emil Blonsky, l’un des criminels les plus dangereux au monde, capable d’en remonter à Hulk lui-même… est bloqué, incapacité ; emprisonné.
Lily l’a vaincu. Elle l’a figé, dans le sol.
Tout n’est pas encore réglé, il s’enfonce, tente de se libérer, mais… mais c’en reste impressionnant ; terriblement impressionnant.


« Je… okay. »

L’Abomination est bloqué – pour l’instant.
Mais il va se libérer.
S’ils lui en laissent l’occasion.


« COUVREZ-MOI ! »

C’est stupide ; ce n’est pas réfléchi, ni intelligent, ni raisonné. C’est stupide.
Mais il le fait quand même.

Dane lâche Lily, se redresse et bondit. Il court, se précipite. Saute, sur les différents gravats créés par le tremblement de terre, et évolue comme un équilibriste, à forte vitesse.
Il file, il court ; il rejoint l’Abomination.
Et abat, avec une violence rare, le plat de son épée sur le crâne de Blonsky.


« RAAAAAAH !!! »

Le monstre hurle, encore ; il n’en a cure.
Dane plante son Epée d’Ebène dans le sol à côté du crâne de l’Abomination, et l’utilise comme un perchiste le ferait – pour se projeter au-dessus de la tête ennemie.
Il entoure, un peu difficilement, derrière lui ; mais c’est ce qu’il voulait.
Sans attendre, il enchaîne… et sent, soudain, l’envie. Le besoin. La pulsion. L’hésitation.

Le tuer. Lui trancher la tête. Lui couper le crâne. Le détruire. L’anéantir. Faire justice à ses victimes. Rendre service au monde. Le tuer. En être débara…
Non.
Non, pense-t-il, jure-t-il, promet-il ; non. L’Epée d’Ebène ne l’aura pas – ne l’aura plus.

Il réprime son envie terrible, et frappe – mais pas avec le tranchant.
Avec le pommeau, le bout du pommeau ; à l’arrière du crâne de Blonsky. Dans un endroit précis, non protégé par le crâne. Un endroit où, si l’on appuie, la douleur est terrible… et encore pire, si l’on frappe ainsi.
C’est ce qu’il fait : il frappe – et le hurlement d’Emil est encore plus terrible, comme cette souffrance qui le bloque… et peut permettre de le stopper, définitivement.
Enfin !

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Ven 19 Oct - 22:17


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Lily sent bien qu’une alchimie entre elle, le Howling Commando et Dane est en train de se faire. Elle pense que le jeune homme commence à comprendre ce qu’est le travail en équipe et cela la rassure. Surtout qu’elle a encore en mémoire la sensation de son corps sur le sien, et de se retrouver ainsi contre lui a été quelque chose de plaisant. En repensant à ce moment, elle sent ses joues rosirent. Elle aurait juste préférée que cela se passe à un autre moment et surtout lorsqu’ils étaient que tout les deux. Mais ce n’est pas le moment de penser à ça. Elle reprend rapidement ses esprits car il y a urgence. L’abomination va revenir à l'attaque. Ce qui ne manque pas de se passer. Demandant à chacun si tout va bien, un soulagement s'empare d’elle lorsque tout le monde lui répond par l'affirmative "Faites attention, il est imprévisible"

Heureusement Dane trouve une parade et le bloque. Ce qui permet à l’agente du S.H.I.E.L.D. d’exposer son plan d’attaque. Une fois tout le monde en place, elle attend la réponse du Chevalier Noir. Son Okay lui prouve qu’il lui fait confiance et surtout qu’il y a bien une alchimie qui se créée entre eux. Avec un petit sourire elle souffle un "Merci de ta confiance" Et quand il met la main sur son épaule, une légère rougeur apparaît sur ses joues. Malgré tout, elle garde son calme et s'accroupit. Une fois la main au sol et Théodore derrière elle, elle donne le signal. La terre tremble et une lueur malicieuse apparaît dans son regard a la réaction de l’homme à ses côtés. Surtout que cela à l’effet escompter et que l’Abomination se retrouve coincé. Continuant un peu de faire trembler la terre, il s’enfonce un peu plus. La jambe à terre est  totalement recouvert de pierres et l’autre  est bloqué au niveau du genou.

Aux mots de Dane, la demoiselle dit "Warwolf, Vampire By Night et Teen-Abomination accompagnez le et continuer d’attaquer à tour de rôle." Elle se relève et regarde Man-Thing "Suis-moi." Elle s’approchant un peu du lieu du combat, elle repose sa main au sol pour pouvoir relancer les cailloux  que lance Emil pour se sortir du piège qu’elle a créée, tout en demandant à Théodor de rester derrière elle. Les hurlements du géant sont à la hauteur de sa douleur. Entre Nina, Jamie et Martin qui l’attaque, Dane qui le frappe avec son épée et elle qui lui renvoie les cailloux, il ne sait plus où donner de la tête.

D’ailleurs le dernier coup du chevalier derrière sa tête, lui fait hurler encore plus de douleur et de rage. Ce qui lui donne un regain d’énergie et il arrive à se libérer tout en envoyant des projectiles de pierres partout avant qu’il tombe évanouie sous la douleur, tout en retrouvant son apparence humaine. Elle crie "A couvert" tout en gardant la main au sol pour dévier la trajectoire d’un maximum de  projectiles. Tout va très vite, et malheureusement une pierre grosse comme une balle de ping-pong percute son épaule gauche. Retenant un cri de douleur, elle continue jusqu'à ce qu’il n’y en ai plus, ressentant un choc dans son épaule a chaque fois qu'elle repousse une pierre. S'asseyant au sol, elle entend dans son oreillette la voix de Loralee "Lily, le camion cellule vient d’arriver" "Merci Loralee, il peut venir, le combat est fini." "Très bien." Rapidement le véhicule arrive, Emil est entraver et enfermer dedans. Lily laisse Bucky prendre le relais avec le suspect et pose sa main sur son épaule gauche tout en fermant les yeux de douleur.




by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Sam 20 Oct - 22:40
 « Hughn. »

Dane Whitman grogne, alors qu'il se précipite au sol.
Plusieurs pierres filent autour de lui, le touchent, le frappent ; le blessent.
Ça fait mal. Et ça énerve.


 « P'tain. »

Il serre les dents, et cherche une solution – à comprendre ce qu'il se passe ; ça, il y arrive... mais la solution ne vient pas encore.
L'Abomination est blessé, affaibli. Il va tomber.
Mais il ne veut pas tomber seul.


 « Pff. »

Le Chevalier Noir est parvenu à blesser l'ennemi – mais celui effectue un baroud d'honneur, et projette toutes les pierres qui lui ont été envoyées dessus.
Et, évidemment, Lily tente d'arrêter ça.


 « N... non. »

Il serre les dents, et se redresse.
Malgré les pierres. Malgré les dangers. Malgré la fureur de l'Abomination.
Il se relève.
Et abat, violemment, frénétiquement, efficacement, son Epée d'Ebène sur ces fameuses pierres – et empêche, ainsi, que la plupart d'entre elles ne viennent viser les innocents ; et Lily, surtout.


 « Humf. »

Heureusement, cela ne dure pas.
L'Abomination tombe ; Emil Blonsky revient, et n'a pas la force de tenir.
Il tombe... définitivement. Enfin.


 « Ha. »

Un léger sourire glisse sur son visage, quand il comprend que tout est terminé ; vraiment.
L'ennemi est vaincu, les Howling Commandos ont réussi – et le reste du S.H.I.E.L.D. intervient, pour ramasser les miettes ; et éviter que tout ceci s'ébruite, bien sûr.

Alors que plusieurs agents s'activent, que les agents viennent aider ce fameux groupe de créatures surprenantes mais ô combien courageuses, Dane range lentement son Epée d'Ebène dans son dos. Il salue quelques camarades, glisse quelques mots après une poignée de questions, puis décide de s'esquiver.
Non pas du parc ; mais du cœur des réjouissances.


 « Hey. »

Après avoir disparu dans les arbres, Whitman réapparaît quelques instants après.
Juste derrière Lily.


 « Joli show. »

Il s'avance, lentement ; en grimaçant à chaque pas, quand son genou est sollicité.
Les vieilles blessures se rouvrent toujours, après un combat. Ça passera... comme d'habitude.


 « J'pensais pas que le S.H.I.E.L.D. agrémentait les interviews de séances pratiques. »

Dane sourit, puis enlève son casque, qu'il attache à sa ceinture.

 « Ca va ? »

Il bouge légèrement la tête, et voit la blessure à l'épaule ; puis grimace.

 « Nan. Ça n'va pas. »

Il s'approche, alors, et sort de sa veste un pansement.

 « Laisse-moi faire. »

Et, sans attendre, il commence à s'affairer, pour offrir les premiers secours à la jeune femme.

 « J'suis sûr que tes collègues feront mieux... mais il faut pas laisser traîner ça. J'ai vu bien trop d'blessures pour savoir ça. »

Il hausse légèrement les épaules, puis se reconcentre.
En essayant de ne pas sentir l'odeur naturelle de Lily, entêtante ; ni d'être troublé par leur proximité, si forte.


 « Bon. On s'est plutôt bien débrouillés, nan ? Moi j'dis qu'oui. Et j'dis même que ça mérite une tournée... nan ? »

Quelques mots, plus bredouillés que vraiment déclamés ; la nervosité.
Celle-là même qui lui permettrait, en cas de refus, de faire passer ça non pas pour une proposition de sortie – mais pour une plaisanterie entre camarades guerriers.
Même si, il doit bien l'avouer, ce serait un mensonge bien laid...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Mer 24 Oct - 13:47


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Enfin Emil Blonsky est à terre, sans connaissance. Mais sa chute est accompagnée de violent projectiles de pierres. Une fois avoir ordonné à son équipe de se mettre à l'abri, Lily fait tout ce qu’elle peut pour dévier la trajectoire de tous ses débris pour que personne ne soit blessé. Ses coéquipiers ont tous grimpés dans les arbres pour être hors de porter du jet mais pas Dane. Lui est au sol et se fait marteler de cailloux. Voyant cela, elle redouble d’effort et c’est là qu’elle se fait blesser à l’épaule. Continuant malgré tout, elle ne s'attendait pas à la réaction du Chevalier Noir. Le voyant se mettre debout, elle va pour lui dire de se mettre à l’abri derrière un arbre lorsqu’elle le voit très bien gérer la situation et repousser les pierres avec son épée. Comprenant qu’il ne craint rien elle le laisse faire et continue de son côté, soulager par cette aide providentielle. Une fois tout danger écarté, elle se retrouve assise au sol sous la douleur. Malgré tout elle répond à Loralee et une fois l’Abomination entraver et en sécurité dans le fourgon, elle demande, en fermant les yeux sous la douleur tout en mettant la main sur son épaule gauche "Est-ce que tout le monde va bien ?" C’est un premier soulagement en attendant le Howling Commando lui répondre que tous sont sains et saufs. Sa main toujours sur son épaule , elle a de plus en plus mal. Mais, n’ayant pas de nouvelle de Dane, elle s’inquiète et  va lui demander si tout va bien pour lui lorsqu’il apparaît derrière elle.

À ses mots, elle plonge son regard dans le sien et  arrive à lui faire un sourire un peu tendu "Merci. Toi aussi tu as fait une belle performance avec ton épée." Le voyant s’approcher elle remarque tout de suite sa grimace a chaque pas. Elle va lui demander s’il a mal quelque part lorsqu’il reprend la parole tout en lui souriant. Un léger rire s’échappe de ses lèvres et elle répond "Normalement non, aujourd'hui est une exception." Et lorsqu’il lui demande si elle va bien, elle n’a pas tant de lui répondre qu’un pic de douleur se fait ressentir dans son épaule. Elle ferme les yeux et de lui-même l’homme à ses côtés répond à sa place. Et lorsqu’il lui demande de le laisser faire, elle hoche la tête. Retirant sa main de son épaule, on peut voir que son tee-shirt c’est déchiré sous l’impact de la pierre, laissant apparaître un beau bleu violacé et un petit saignement là où le choc c’est fait. Un peu troublé par le fait qu’ils soient si proche et à ses gestes doux, Lily sent le rose lui monter aux joues. Une fois qu’il a fini et à ses paroles, elle pose sa main droite sur sa joue tout en plongeant son regard dans le sien "Merci pour ses premiers soins. Oui, ne t’inquiète pas, je vais aller me faire soigner. J’ai vue que tu grimaçais lorsque tu es venue vers moi. Tu es blessé quelque part ? Parce que tu peux m’accompagner et on te soignera aussi." Quelque part la demoiselle espère qu’il viendra avec elle.
Et lorsqu’il reprend la parole, elle est ravie de sa proposition. Gardant toujours sa main sur sa joue, elle souffle "Boire un verre est une excellente idée. Il faut juste que j’aille me faire soigner et que je change de vêtement… Je crois que je vais avoir besoin d’aide pour me lever..."

Pendant ce temps, des véhicules arrivent pour récupérer tous les agents présents. D’ailleurs Martin a rangé la moto de Lily dans un des camions sachant pertinemment qu’elle ne pourra pas la conduire vue l’état de son épaule. Prenant le relais, il regroupe tout le monde et s’installe dans les voitures, attendant la jeune femme. Une fois debout grâce à Dane, Lily se dirige vers la voiture, toujours aidé du jeune homme. Bien installer à ses côtés, elle Se retrouve rapidement à l’infirmerie du S.H.I.E.L.D.
Elle a eu beaucoup de chance, la clavicule à une légère fissure mais rien de bien méchant. Ce sont les muscles et les tendons qui sont les plus touchés. Son épaule est maintenue par de l'elastoplast et elle a des comprimés par la douleur et de la crème pour l'inflammation. Sortant de la salle, elle sent un léger vertige arrivé. Se calant contre le mur, elle cherche Dane du regard...



by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Mer 24 Oct - 14:51
« Ha. »

Dane esquisse un sourire sincère, quand Lily commence à le complimenter, notamment sur sa performance avec l’Epée d’Ebène.

« Ho, tu sais… c’tait pas grand-chose. »

Il hausse les épaules, avec un faux air détaché ; tout pour avoir l’air cool.
Ce qui, en soi, ne fonctionne jamais – et il le sait. C’est pour cela qu’il arrête, et qu’il range des mains dont il ne sait quoi faire dans ses poches, avant de se lancer dans les premiers soins.


« Hum… une exception, donc. C’est… presque dommage. »

Il ricane légèrement, et sourit, amusé.

« C’est… pas si désagréable, d’taper Blosnky, en fait. Et faire un truc bien, en équipe… c’pas mal. Surtout… »

Ses gestes sont efficaces – mais doux, aussi ; tendres.
Si Lily rougit, Dane fait de même, clairement gêné par la situation… mais pas au point d’en fuir, en fait. C’est même tout le contraire.
Notamment parce que sa voix devient encore plus douce et chaude.


« Surtout quand on est bien accompagné. »

Un sourire timide glisse sur ses lèvres, du fait de ces quelques mots échangés – des regards qui se sont croisés, et de ce qu’ils ont créé ; mais, aussi, d’autre chose.
Du contact, entre eux. De ces quelques gestes de secours, et maintenant… de ces questions ; sur ses propres blessures.


« Ha. »

Son sourire demeure ; toujours timide… mais un peu plus gêné.

« C’est… ça va. Ça ira. »

Fichu orgueil masculin.

« Mais… hum. »

Même si, heureusement…

« Okay. J’vais v’nir aussi, alors. Ça… ça peut pas faire d’mal, hein. »

… Dane a encore suffisamment d’intelligence, sous l’ego, pour saisir quand il doit se faire soigner ; surtout quand ça implique de rester avec elle plus longtemps.
Il est évident que ce n’est pas du tout entré en ligne de compte. Bien sûr.


« Et… ha. »

Il recule, légèrement, et sourit encore ; les joues clairement rosies par l’évolution de leur échange, fort agréable.

« J’vais… j’vais t’aider, bien sûr. Et… on s’prendra ce verre. Quand on s’ra un peu plus vaillants. »

Il lui adresse un clin d’œil – presque séducteur.
Avant de glisser son bras sous les aisselles de la jeune femme, et de l’aider à se lever ; en prenant soin d’être doux, tendre et attentionné.
Comme un chevalier servant.


« Allez ! »

Ils se lèvent, donc ; grimacent… mais avancent.
Ensemble.


**
*
**

Plus tard, dans une des infirmeries du S.H.I.E.L.D. ; après plusieurs auscultations, quelques soins, des froncements de sourcils des médecins, et des conseils… qui ne seront pas tenus.
Lily est libérée, soignée, bloquée, et prête à partir ; mais elle défaille, légèrement, en sortant de la salle froide dans laquelle elle a été traitée – et se retient contre un mur, visiblement mal en point.


« Hep. »

Mais, avant qu’elle ne tombe plus, avant que ses jambes cèdent… elle l’entend.
Puis elle sent, quand Dane glisse un bras autour de ses hanches, se colle à elle, et place sa main libre sur le bras intact de Lily ; il vient d’apparaître, comme par magie. A priori au bon moment.


« J’comprends qu’la soirée a été dure, mais… tu m’as promis un verre. Il est pas encore l’temps de s’coucher, okay ? »

Il sourit, et fige son regard dans le sien ; leurs visages à peine séparés de quelques centimètres.
Il sourit, et inspire – en sentant son odeur, en s’imbibant de son odeur. Fort agréable.


« Je… ça va ? »

Dane a été libré plus tôt qu’elle. Dépossédé de son attirail de Chevalier Noir, il a récupéré des vêtements du S.H.I.E.L.D. – et il a attendu ; il l’a attendu, en fait. Elle.
Pour bondir, à temps, alors qu’elle commençait à défaillir.


« On… oublie l’verre, Lily. J’te ramène chez toi. T’as b’soin d’repos. »

Il sourit, encore… mais s’inquiète, vraiment ; pour elle.
A ses pieds, son sac et son attirail, avec son Epée d’Ebène – dont l’appel, pour une fois, est quelque peu moins fort.


« D… dis-moi où j’t’amène, et on y va. Ou on y va quand tu veux. Okay ? »

Il veut qu’elle aille bien ; et ne souffrira aucun refus, ni aucune réclamation !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Jeu 1 Nov - 22:51


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Au sourire de Dane et à ses paroles, un doux sourire apparaît sur les lèvres de Lily. Ne disant rien de plus elle le regarde mettre ses mains dans ses poches, toujours souriante. Malheureusement cela ne dure pas et la douleur de son épaule reprend de plus belle. Laissant le jeune homme faire les premiers soins, elle se concentre sur sa voix pour penser à autre chose. Elle rit même avec douceur lorsqu’il rebondit sur ses paroles "Presque en effet." Elle rit avec lui après ses quelques mots, et son regard posé sur lui, elle l’écoute parler. Elle apprécie ses gestes doux, ressent sa façon tendre de faire les choses et quelque part cela lui plaît bien. D’ailleurs elle sent ses joues devenir encore plus rouge lorsque le Chevalier Noir se met à rougir aussi et parle avec cette voix douce et chaude. Elle ose  lui répondre avec une pointe de gêne "Je suis d’accords avec toi.",  lui souriant avec la même timidité.

Son regard toujours plongé dans le sien, la main sur sa joue la jeune femme attend la réponse de l’homme à ses côtés. Elle espère qu’il n’a rien de grave et surtout qu’il va accepter sa proposition et l’accompagner. Ses premiers mots sont loin de la rassurer mais elle n’a pas le temps de dire quoique ce soit qu’il accepte de venir avec elle. Un doux sourire apparaît sur ses lèvres et tout en effleurant la joue de Dane avec son pouce elle souffle "Cela me rassure que tu viennes te faire soigner au S.H.I.E.L.D. je veux être sûr que tout va bien pour toi." Elle n’a pas envie d’apprendre plus tard qu’il a eu des problèmes suite à cette mission. Et lorsqu’elle lui demande de l’aide, Lily est soulagée de voir qu’il accepte elle souffle "Merci. Et je suis d’accord avec toi, le verre va devoir attendre un peu." Le voyant rosir et à son clin d’oeil séducteur, la jeune femme lui sourit avec tendresse, les joues de la même couleur que les siennes. Se relevant lentement avec son aide, la demoiselle apprécie sa douceur et sa tendresse. Le suivant, elle essaye malgré tout de ne pas trop s’appuyer sur lui car elle sait que lui aussi à mal.

Une fois que Lily a été soignée, elle sort pour retrouver Dane. Elle ne s’attendait pas à avoir un vertige. S’appuyant sur le mur, elle entend la voix du jeune homme. Sentant son bras autour de sa hanche, sa main sur son bras droit et qu’il la cale contre lui, la demoiselle se niche contre lui tout en posant ses mains sur sa poitrine. Plongeant son regard dans le siens à ses paroles elle répond en souriant  "Ne t'inquiète pas Dane, je n’ai pas l’intention de me coucher. J’ai vraiment envie de prendre ce verre avec toi."
À son sourire elle profite de ce doux moment. La douleur semble lui laisser un peu de répit et elle lui répond "Ne t’inquiète pas ça va. Et toi, que t’as dit les médecins ?" Elle veut s’assurer que lui aussi va bien.
Et lorsqu’il reprend la parole, une légère lueur de tristesse apparaît dans ses yeux. Elle sait qu’il a raison mais elle n’a pas envie qu’il parte trop vite. Néanmoins elle hoche la tête "C’est vrai que j’ai besoin de repos. J’espère qu’on pourra aller prendre un verre ensemble un peu plus tard." Oui elle a besoin de savoir que ce n’est que partie remise. En tout cas son sourire lui fait du bien et elle remarque son inquiétude pour elle. Avec douceur elle répond "En fait j'habite dans la base, quelques étages plus haut." Elle va pour lui indiquer le chemin lorsqu'elle sent un lancement dans son épaule. Fermant les yeux de douleurs tout en serrant légèrement ses mains sur le haut de Dane, elle vient poser son front sur son torse.



by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Mar 6 Nov - 15:20
Dane et Lily ont échangé quelques mots, durant quelques moments fugaces, après la bataille ; fugaces et courts, oui.
Mais définitivement intenses.

Alors qu’il a été soigné, puis libéré avant elle, cette poignée d’instants est restée dans l’esprit du Chevalier Noir – l’a hantée, même.
Au début de la soirée, il était loin d’imaginer que les heures à venir le mèneraient à être interrogé par une agente du S.H.I.E.L.D. – puis à la suivre, en plein combat contre un véritable monstre abominable ; mais, au fond, tout ça n’était pas grand-chose.
Car ça lui a permis de… la connaître ; elle.

Lily.
Celle qu’il attend. Celle qu’il est allée voir, dès sa sortie.
Celle qu’il ne cesse de regarder, depuis ; en se rapprochant, toujours plus à chaque instant.


« Hem. »

Il grogne, légèrement, quand elle répond à sa demande implicite, et vient se coller à lui ; puis en confirmant son souhait de prendre ce verre.
Synonyme de possibilités… riches et vastes.
Même si cela s’évapore, bien vite – quand elle défaille, et quand il prend ses responsabilités ; à regret, bien sûr.


« Hey. »

Dane esquisse un grand sourire, en se penchant encore un peu en avant ; en la tenant toujours, aussi, contre lui.
Pour qu’elle ne tombe pas. Pour ne pas la lâcher.
Pour qu’elle ne s’éloigne pas.


« Evidemment. »

A quelques centimètres d’elle, il lui adresse un clin d’œil qu’il veut amuser… mais qui se révèle assez séducteur, finalement.

« Tu… crois quand même pas t’débarrasser d’moi comme ça, hein ? »

Sa voix demeure douce, chaude ; rassurante, voire même plus.

« Les… médecins m’ont dit qu’j’ai pas grand-chose, mais… m’faut du r’pos. Comme toi.
Mais… c’est qu’du report. Si… si ça t’dit, on peut… r’mettre ça. Fixer une date, d’jà. »


Il hausse les épaules, mais ne dévie pas du regard.

« Et s’y tenir. »

Comme une promesse ; un serment.
A nouveau, Dane reste silencieux, sous la puissance des mots et de l’instant – puis se reprend, en se rendant compte de son mutisme, et acquiesce lentement.
Mieux vaut éviter de passer pour un taré de plus, clairement.


« Ho… pratique, qu’tu vives ici. »

Mais son expression positive s’évapore, quand il voit – quand il la voit ; souffrir.
Et, à sa grande surprise… il ne supporte pas cela. Pas du tout.


« Hey. »

Lily, par réflexe, ferme les yeux, se crispe… et se colle à lui ; front contre torse.
Ce qui le trouble. Plus qu’il ne le pensait.
Mais ce qui… ne le gêne pas. Pas du tout, en fait.


« Mmh. »

Il grogne – de plaisir.
Il en est le premier surpris ; et sourit, même s’il demeure gêné du moment… et de sa réaction.


« Je… »

Sa voix est faible, douce ; comme un souffle, un murmure.

« Lily. »

Lentement, ses mains descendent, glissent, se posent sur les hanches de la jeune femme ; la suite est facile, automatique.
Instinctive.


« Laisse-moi faire. »

Et, sans prévenir… il agit.
En faisant basculer Lily sur le côté ; pour la récupérer.
La jeune femme est désormais allongée, entre les bras de Dane. Qui la tient, et la colle contre lui ; pas uniquement pour l’empêcher de tomber.


« Je t’amène dans ta chambre. »

Un regard, d’une douceur absolue, alors que Dane s’approche d’un ascenseur.
Au prix d’un petit mouvement souple, il l’appelle, rentre dedans avec la jeune femme – et raffermit sa prise, pour remonter légèrement sa tête, son torse ; pour qu’elle soit un peu mieux, plus assise qu’allongée. Et toujours contre lui.


« Je gère. »

Sa voix est douce ; leurs visages sont proches.
Ses yeux sont concentrés sur elle.


« Laisse-moi… laisse-moi prouver qu’mon pseudo d’Héros n’est pas juste un titre. Mais un… sacerdoce. »

Dane Whitman s’est fait connaître comme le Chevalier Noir, dans le Passé ; il a gardé ce pseudonyme, acquis dans le sang et la douleur.
Mais semble vouloir en être plus digne, ici et maintenant ; lui faire honneur. Définitivement !

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Dim 11 Nov - 18:41


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Bien nichée contre le torse de Dane, ses mains sur sa poitrine, Lily garde son regard plongé dans le sien. Elle se concentre sur les réactions et sur les paroles du jeune homme. Une douce chaleur commence à monter en elle lorsqu’il se penche un peu plus vers elle tout en la gardant contre lui. Sa voix douce et rassurante lui fait du bien. Et lorsqu’il lui fait un clin d'oeil, un doux sourire apparaît sur ses lèvres "Je l’espère bien car je n’ai aucune envie de me débarrasser de toi, bien au contraire." Et lorsqu’il lui explique que lui aussi a besoin que de repos, un soulagement envahit la jeune femme. Rassurée, elle bouge doucement son bras gauche pour ne pas se faire mal et vient poser sa main sur sa joue droite "Tant mieux, cela me rassure de savoir que tu n’as rien de grave. C’est une bonne idée de se fixer une date et de s’y tenir ^^" Une lueur malicieuse apparaît dans son regard et elle souffle "De tout de manière je ne te laisserais pas partir tant que je ne serais pas quand on se revoit et surtout tant que je n’aurais pas un moyen de te joindre." Elle tient à garder le contact avec lui.

Et lorsque le silence se fait, la demoiselle en profite pour effleurer la joue du chevalier noir de ses doigts avec douceur tout en gardant son doux regard plongé dans le sien. Quand il  reprend la parole, elle hoche la tête. Elle veut lui expliquer où est sa chambre quand la douleur se rappelle à elle. Reposant sa main sur son torse, elle se niche un peu plus contre lui en serrant ses mains sur son haut sous la souffrance. Respirant avec lenteur pour essayer de la contrôler, elle entend le grognement de plaisir de Dane. Cela ne la choque pas, bien au contraire. Elle est ravie de constater que lui aussi est attiré par elle, comme elle, elle est attirée par lui. Ce serait encore mieux si elle n’avait pas mal. Gardant toujours les yeux fermés c’est à son murmure, ses mains qui glissent sur elle et surtout de sentir qu’il la soulève qu’elle arrive à replonger ses yeux dans les siens "D’accord, merci Dane" Se laissant aller entre ses bras, ses joues rosissent légèrement à son doux regard et pourtant elle ne le quitte pas des yeux.

Arrivé près de l'ascenseur et à son mouvement pour la redresser, Lily vient poser sa main autour de son cou tout en nichant sa tête contre son épaule. Une fois dedans, elle appuie sur le bouton de son étage et replonge son regard dans celui de l’homme qui la porte. À ses mots elle est touchée et hoche la tête tout en resserrant sa prise autour de son cou pour se faire plus légère. Elle le guide donc jusqu’à ses appartements. Tournant la clé dans la serrure elle ouvre la porte tout en murmurant "Soit le bienvenue chez moi." Refermant derrière eux, Dane peut voir un lit double basique avec une photo de Lily entourant de ses bras un jeune garçon  sur la table de chevet, ainsi qu'une table de bijoutier avec des créations dessus en cours de réalisations.



by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Lun 12 Nov - 12:00
Lily et Dane ne parlent pas beaucoup, durant le trajet en ascenseur puis jusqu’à la chambre de la jeune femme ; enfin.
Ils n’échangent pas beaucoup de mots… mais une conversation non-verbale intense s’installe entre eux deux ; puissante, et fort agréable.

Par des regards, par des mouvements, par quelques touchers appuyés, par quelques soupirs, par quelques grognements légers, ils se disent beaucoup – ils partagent beaucoup.
Et… cela plaît, à Dane.
Cela lui plaît, d’aider ainsi Lily. Cela lui plaît, d’avoir trouvé une agente du S.H.I.E.L.D. extrêmement sympathique, douce, tendre – belle, oui, mais surtout d’une gentillesse totale, et… très séduisante.
Très, très séduisante.


« Ha. »

Il esquisse un léger sourire, alors qu’il ouvre la porte de la chambre de la jeune femme.
Et son expression positive enfle encore, alors qu’elle l’accueille par une forme classique, mais qui lui plaît.


« Ravi de le découvrir. »

Ce qui est vrai – même si cela peut paraître rapide, vu qu’ils ne se connaissaient pas quelques heures auparavant ; mais qu’importe.
Dane a l’impression d’avoir saisi l’essence de Lily… qui elle est, au fond. Et c’est ça qui compte, au fond. Le reste n’est que littérature, ou mathématiques.
Bref, rien de très important.


« Très… joli. »

Ce qui est vrai, encore : la décoration est bien, mais très sobre ; il peut comprendre pourquoi, vu la localisation du logement dans une base du S.H.I.E.L.D. – même s’il note, cependant, quelques éléments personnels.

« Et… »

Doucement, prudemment, Dane vient déposer Lily sur le lit double, avec une grande tendresse.

« … voilà. »

Il sourit, en se penchant légèrement vers elle, pour la lâcher ; leurs visages ne sont qu’à quelques centimètres l’un de l’autre… et une bouffée de chaleur s’empare de lui, tandis que son esprit commence à se couper – parce que son instinct veut prendre le relais, et agir.
Mais… non.
Non, il refuse. Pas ça. Pas maintenant.
Pas comme ça.


« C’est… »

Dane se recule, et vient s’assoir aux côtés de Lily ; proche d’elle, mais bien moins qu’avant.
Son regard glisse lentement autour de lui, et se fige sur la photographie posée sur la table de chevet.


« Vous… vous êtes très jolie, là-dessus. Votre… ha. Bref. Vous avez un très beau sourire. »

Il est gêné, troublé ; et dieu que ça se voit.
Il essaye néanmoins d’embrayer, les joues rouges, le cœur battant fortement.


« C’est… c’est à vous ? de vous ? »

D’un geste de la tête, il désigne la table de bijoutier, avec quelques créations dessus.
Avant de se rendre compte de ce qu’il s’est passé – de ce qui leur est arrivé.


« Mais… vous d’vez être fatiguée. J’devrais… vous laisser. »

Dane se retourne vers elle, cherchant un retour de sa part ; mais il ne se lève pas.
Car, au fond, il n’a vraiment pas envie de se lever.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Lun 12 Nov - 22:11


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Lily est vraiment bien ainsi entre les bras de Dane et porter par lui. La chaleur de son corps contre le sien lui fait du bien et la douleur de son épaule est en train de s'apaiser. Son regard doux toujours posé sur lui, ses joues toujours un peu rose, elle ose nicher sa tête dans le creux de sa nuque le temps du trajet jusqu'à sa chambre. Peu de mots sont échangés et pourtant quelque chose est en train de se créer entre eux par les regards qu'ils échangent et par leur douceur de leurs gestes.

Arrivé devant la porte et une fois ouverte, la jeune femme se fait accueillante pour celui qui vient de la porter. Un tendre sourire apparaît sur ses lèvres en réponse à ses paroles. Elle lui permet d’observer les lieux et un souffle un doux "Merci ^^ C’est un peu sobre mais j’ai pu mettre des touches personnels." lorsqu’il lui dit que c’est très joli. Vu qu’elle est dans la base du S.H.I.E.L.D. elle n’a pas pu faire comme elle voulait mais au moins elle se sent chez elle pour le moment.  De toute façon préfère être ici que dans l’appartement qu’elle occupait jusqu’à maintenant, il y a trop de tristesse là-bas. Le laissant faire à sa guise, c’est un peu à regret qu’elle se retrouve sur  le lit lorsqu’il la dépose dessus. Elle remarque sa tendresse et à son sourire lorsqu’il se penche vers elle, son coeur manque un battement. Va-t-il l’embrasser ? Elle l’espère mais  c’est un gentleman et il se recule donc doucement. À regret, elle laisse glisser ses mains. Mais il n’est pas encore parti et le voir assis avec elle sur son lit lui permet d’espérer qu’il ne partira pas tout de suite.

Ses gestes et ses paroles le confirme. La demoiselle remarque tout de suite son trouble lorsqu’il se remet à la vouvoyer et cherche ses mots. Posant une main rassurante sur celles de Dane elle souffle avec douceur "Merci, c’est un des quelques souvenirs que j’ai de mon petit frère Luke. Un vestige d’un temps révolu." Elle ne lui fait pas encore remarqué qu’il la vouvoie car elle voit ses joues rouges et ne veut pas rajouter à sa gêne. Tranquillement la discussion continue et lorsque le Chevalier Noir lui montre sa table de bijoutier en lui posant une question, elle va pour lui répondre que déjà il parle de sa fatigue à elle. Lily ne veut pas que cela ce termine comme ça, sa présence lui fait beaucoup de bien et en plus elle veut le rassurer. Se rapprochant un peu plus de lui pour poser sa main droite sur sa joue elle souffle avec bienveillance "Tout va bien Dane. La douleur s’est estompée et je n’ai pas sommeil. Tu sais je préfère quand tu me tutoies. Ce n’est pas parce que tu es dans ma chambre que cela va changer quoique se soit entre nous. Pour répondre à ta question, cette table m’appartient, c’est là que je crée mes bijoux. Avant d’être une agente du S.H.I.E.L.D. je suis bijoutière et je continue encore mon métier." Ne voulant pas qu’il s’en aille, elle se rapproche encore un peu plus de lui pour venir s’asseoir sur ses genoux. Son doux regard dans le sien et sa main toujours sur sa joue, elle souffle non loin de ses lèvres "Et je n’ai pas envie que tu t’en ailles."



by FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 166
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 3 - Humain entraîné supérieur

Mar 13 Nov - 11:30
Dane esquisse un léger sourire, timide.

« Ha… ouais. J’me doute que… le S.H.I.E.L.D. permet pas d’repeindre les murs comme tu voudrais. »

Il rit, légèrement, en imaginant les agents rédiger des états des lieux, ou exiger le reversement de dépôts de garantie ; ça aurait une sacrée tête.

« C’est… ha. »

Il hoche la tête, en fixant la photographie, quand Lily l’informe de l’identité du jeune garçon avec elle ; son frère, Luke. Un souvenir, donc. D’un temps révolu.
Lié, sûrement, à un moment tragique, hélas.


« C’est… vous… ha. Vous avez un beau sourire, ouais… lui aussi. Il… ha, j’sais pas comment dire ça. »

Le trentenaire hausse les épaules, gêné ; et les joues cramoisies, évidemment.

« Il… ça va ? J’veux dire… il va bien ? »

Il se tourne légèrement vers elle, et grimace.

« Y a… pas d’bonne façon d’vous demander ça. Je… j’suis désolé si… »

Dane ne termine pas sa phrase ; il n’ose pas.
Même s’il a subi son lot d’épreuves, de drames, il n’ose imaginer la douleur de perdre un être aussi proche qu’un frère ; a fortiori plus jeune.
Il espère, alors se tromper – et qu’elle le confirme, rapidement.


« Hum. »

Il grogne, légèrement… quand elle le surprend.
Quand Lily s’approche de lui, malgré la douleur et la fatigue, et vient glisser sa main sur sa joue ; sa joue à lui.
Il en frissonne, littéralement.


« Ho. »

Elle souffle, ensuite ; très près de lui.
Suffisamment pour… qu’il sente ça. Pour qu’il sente l’air expirée, mais aussi… son odeur ; son goût. Son essence, à elle.
Déjà entêtante. Déjà envoûtante. Déjà… irrésistible.


« Je… »

Elle reprend – elle le reprend.
Elle va mieux. Elle ne souffre plus. Elle n’est pas fatiguée.
Et… elle préfère, quand il le tutoie ; ce qu’il ne faisait plus, par réflexe, par instinct.


« C’est… désolé. Mauvaise habitude. Je… vais la perdre.
Tu… me donnes envie de… »


Son cœur accélère, sa respiration devient plus saccadée ; il a chaud, terriblement.
Et ça n’a rien de désagréable.


« … la changer. »

Belle reprise ; au dernier moment.

« C’est… ce sont… tes bijoux sont… »

Lily bouge, encore ; elle s’approche.
Elle vient… sur lui.
Elle vient s’installer sur lui. Elle vient s’assoir sur lui.
Elle est sur lui. Sa main toujours sur sa joue. Son souffle toujours contre lui.
Il en frissonne, encore ; de plaisir.


« C’est… magnifique. Et… »

Son regard glisse dans le sien – son esprit se fige, mais son corps prend le relais.

« J’ai pas envie, non plus. D’partir. »

Ses mains bougent, se posent sur elle ; sur ses hanches.
Par réflexe, par instinct – par envie, surtout, il appuie légèrement sur les hanches et le dos de Lily ; pour l’approcher de lui. Pour réduire, encore, l’espace entre eux.
Pour les rapprocher. Pour les coller presque.
Pour coller presque, surtout, leurs visages ; leurs lèvres.


« Lily. »

Dane soupire ; son esprit est perdu, ne sait pas quoi faire.
Mais son corps, lui…


« Tu es… superbe. »

Son corps, lui, sait ; et agit.
Ses yeux se ferment, après cet ultime murmure. Ses mains se raffermissent, sur les hanches et le dos. Ses paupières se ferment. Son crâne s’avance. Ses lèvres s’entrouvrent.
Et un baiser… un baiser est déposé sur la bouche de Lily.
Avec une douceur, une tendresse rares – mais, aussi, une intensité terrible.

Il l’embrasse, donc ; il l’embrasse… et il adore ça.
Mais il espère, surtout, qu’il ne s’est pas trompé – et qu’elle ne le repoussera pas.
Il reculera, alors ; il la laissera, rouge de honte… mais il espère, vraiment, que ça ne soit pas le cas !

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 164
» ma tête : Alexandra Daddario

» association : S.H.I.E.L.D.
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 2 - Apprentissage du pouvoir
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

Mar 13 Nov - 21:54


Chaque mission à ses imprévus !


Dane & Lily



Son regard doux toujours posé dans les yeux de Dane, Lily laisse échapper un léger rire lorsqu’il réagit à son commentaire sur sa chambre "Exactement, cela ferait trop de frais pour remettre les lieux en état après le départ de la personne." Et lorsqu’il se met à rire la demoiselle lui fait un grand sourire.
Une fois posée sur son lit et le jeune homme assis à ses côtés, il remarque la photo. Ne voulant rien lui cacher, elle lui explique donc qu’il est le jeune garçon à ses côtés. Le voyant chercher ses mots, voyant ses joues devenir rouge et sentant sa gêne, la jeune agente du S.H.I.E.L.D. est touchée par sa façon de faire, tout en douceur et en prévenance. Parler de Luke depuis son décès est toujours un peu douloureux mais elle souhaite vraiment se  livrer à Dane. Elle sait qu’il pourra la comprendre.

Gardant sa main sur les siennes, un léger voile de tristesse apparaît dans ses yeux mais elle parle toujours avec douceur "Ne soit pas désolé Dane. Si je ne voulais pas parler de Luke je n’aurais pas mis sa photo. Elle a été prise quelques semaines avant son décès, il avait 13 ans et moi j’allais avoir 29 ans. Moi aussi j’ai vécu quelque chose de dur. Pas aussi terrible que toi mais si j’ai des pouvoirs c’est parce que mes parents se sont servis de Luke et de moi pour faire des expériences. À ce moment-là je ne le savais pas encore. C’est en 2015, suite à une injection que nous avons eu tout les deux, que mon petit frère est mort sous mes yeux sans que je puisse intervenir. C’est à cet instant là que mes pouvoirs sont apparus mais je n’en avais pas conscience. Je l’ai compris il y a un an environ lorsque j’ai découvert que mes parents faisaient partie d’Hydra et que James Barnes m’a recrutée pour faire partie du S.H.I.E.L.D." Sentant une larme coulée sur sa joue, Lily baisse la tête et resserre sa main sur celle du Chevalier Noir pour se rassurer et pouvoir continuer de parler avec lui.

Tranquillement la conversation continue et quand elle lui fait remarquer qu’il la vouvoie, elle est encore plus près de lui. Sentant son frisson, elle caresse sa joue de son pouce tout en restant attentive à ses mots. Son sourire revient et avec douceur elle souffle "Merci de vouloir changer ça pour moi."
Ne voulant pas qu’il parte et pour continuer de parler avec lui, elle vient s’asseoir sur ses genoux "Merci ^^ J’aime mon métier, surtout lorsque je fais mes propres créations." Et c’est un tendre sourire qui apparaît sur ses lèvres lorsque Dane lui dit qu’il n’a pas envie de partir . Elle souffle non loin de ses lèvres "Alors reste…" Sentant ses mains sur elle et qu’il la serre un peu plus contre lui Lily se laisse faire bien volontiers, se nichant un peu plus contre lui. Et lorsqu’il prononce son prénom, elle plonge son regard dans le sien. À ses mots, elle rougit et pourtant elle arrive à murmurer "Merci. Et je dois avouer que tu as beaucoup de charme." Elle sent ses joues chauffer un peu plus et les battements de son coeur s’accélèrent. Une douce chaleur monte en elle lorsque Dane se penche vers elle en fermant les yeux. Et quand sa bouche se pose sur la sienne, elle ferme elle aussi ses yeux tout en répondant à son baiser avec la même douceur mêler de cette intensité qu’elle ressent. Elle espère juste qu’elle n’est pas trop maladroite car c’est la première fois qu’un homme l’embrasse. Elle ose même glisser sa main dans les cheveux du jeune homme pour se lover un peu plus encore contre lui, lui faisant ainsi comprendre que cela lui plait énormément et qu’elle n'attendait que ça.



by FRIMELDA
Contenu sponsorisé
GÉNÉRAL.
POUVOIR.

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Avengers RPG :: Welcome to the Game :: New York :: Brooklyn-